Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Les agences européennes quittant Londres relocalisées à Amsterdam et Paris

Léna Corot , , , ,

Publié le

Conséquence directe du Brexit, l'Autorité bancaire européenne (ABE) et l'Agence européenne des médicaments (EMA) situées à Londres doivent être relocalisées. Lundi 20 novembre, l'Union européenne a tranché : l'ABE ira à Paris et l'EMA à Amsterdam.

Les agences européennes quittant Londres relocalisées à Amsterdam et Paris
L'Agence européenne du médicament (EMA) va quitter Londres pour établir ses nouveaux locaux à Amsterdam.
© Srdjan Zivulovic / Reuters

L'Union européenne a tranché, lundi 20 novembre, sur la relocalisation de ses agences basées à Londres. L'autorité bancaire européenne (ABE) ira à Paris et l'Agence européenne des médicaments (EMA) à Amsterdam. 

Suite à la décision prise par le Royaume-Uni de sortie de l'Union européenne en mars 2017, rapidement de nombreuses villes ont postulé pour acceuillir les deux agences londoniennes : Lille, soutenu par l'exécutif français, a proposer d'accueillir le gendarme européen du médicament. En tout, huit villes ont déposé un dossier pour l'ABE et 19 concernant l'EMA. Toutes voulaient bénéficier des retombées économiques associées à la présence de ces agences. Près de 900 employés vont déménager à Amsterdam et 170 à Paris.

Des agences opérationnelles durant le processus de relocalisation

Pour sélectionner les gagnantes, l'UE a pris en compte différents critères. Afin ne pas retarder leurs travaux, les agences doivent être opérationnelles dès le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne programmé pour mars 2019. Les sites doivent être accessibles rapidement et facilement, et il doit y avoir suffisamment de logements et d'établissements scolaires pour recevoir les familles des personnes travaillant dans ces agences. Mais, dans les deux cas, la décision finale a été prise par tirage au sort puisque les deux villes finalistes sont arrivées à égalité : Paris face à Dublin et Amsterdam face à Milan.

L'EMA est chargée de l'évaluation scientifique, du contrôle et du suivi de la sécurité des médicaments dans l'UE. Elle délivre les autorisations de mise sur le marché à l'échelle européenne, informe les professionnels de la santé et les patients et facilite le développement des médicaments. L'Autorité bancaire européenne, quant à elle, cherche à garantir un niveau de réglementation et de surveillance efficace et cohérent dans l'ensemble du secteur bancaire européen afin de maintenir la stabilité financière dans l'UE et l'intégrité du secteur bancaire. Sa principale tâche est de contribuer à la création d'un recueil réglementaire unique européen dans le secteur bancaire.

La prochaine étape ? Acter ces relocalisations dans le statut des agences. Le but premier de cette étape législative, au vue de l'importance de ces agences, est de les garder opérationnelles tout au long de ce processus de relocalisation.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle