Les actions résistent face aux tensions au Moyen-Orient

par Laetitia Volga
Partager
Les actions résistent face aux tensions au Moyen-Orient
Les Bourses européennes sortent peu à peu de la zone rouge mercredi à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagne 0,1% vers 12h30 GMT après avoir cédé en matinée jusqu'à 0,65%. À Francfort, le Dax avance de 0,21% et à Londres, le FTSE est stable. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

PARIS (Reuters) - Wall Street devrait ouvrir en hausse prudente et les Bourses européennes sortent peu à peu de la zone rouge à mi-séance mercredi après la riposte iranienne contre des bases américaines en Irak, les investisseurs estimant le risque d'escalade militaire au Moyen-Orient relativement faible. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,15% pour le S&P-500 et le Nasdaq et à l'équilibre pour le Dow Jones. À Paris, le CAC 40 gagne 0,1% à 6.018,62 points vers 12h30 GMT après avoir cédé en matinée jusqu'à 0,65%. À Francfort, le Dax avance de 0,21% et à Londres, le FTSE est stable.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,09%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro monte de 0,15% et le Stoxx 600 de 0,04%.

L'Iran a lancé dans la nuit de mardi à mercredi une volée de missiles contre les troupes des Etats-Unis basées en Irak en représailles à l'assassinat vendredi du général Qassem Soleimani dans une frappe américaine.

Donald Trump a déclaré qu'une estimation du nombre de victimes potentielles et des dégâts était en cours tout en assurant sur Twitter que tout allait bien alors que la télévision iranienne a parlé de 80 "terroristes américains" morts dans ces attaques.

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a assuré que l'Iran ne cherchait ni l'escalade, ni la guerre. Le président américain doit s'exprimer dans l'après-midi.

"Donald Trump est le facteur imprévisible mais ce que l'on voit, c'est que personne ne veut de cette guerre et c'est ce sur quoi le marché se focalise", a commenté Salman Ahmed, stratégiste chez Lombard Odier Investment Managers.

Les investisseurs prendront connaissance à 13h15 GMT de l'enquête ADP sur l'emploi privé aux États-Unis.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Boeing perd 2,5% dans les échanges avant-Bourse et pourrait freiner la progression du Dow Jones après le crash d'un 737 de la compagnie Ukraine International Airlines, peu après son décollage de l'aéroport international de Téhéran, tuant les 176 personnes à bord.

VALEURS EN EUROPE

Les valeurs des compagnies aériennes, nombreuses à avoir dérouté ou annulé des vols pour éviter les espaces aériens de l'Iran et de l'Irak, sont en baisse: IAG, Lufthansa et France-KLM perdent entre 0,97% et 1,75%.

TAUX

Les rendements de référence en zone euro sont orientés à la hausse après avoir reculé en début de séance, les craintes d'une nouvelle escalade militaire au Moyen-Orient s'étant progressivement atténuées. Celui du Bund à dix ans remonte à -0,27% après avoir frôlé -0,3% dans la matinée.

Celui des Treasuries de même échéance reste orienté en baisse mais a nettement réduit ses pertes: il abandonne plus d'un point de base à 1,811% après un plus bas d'un mois à 1,705%.

CHANGES

Après avoir bondi en réaction au regain de tensions au Moyen-Orient, le yen et le franc suisse, deux valeurs refuges traditionnelles sur le marché des changes, sont maintenant en baisse.

Le devise japonaise s'échange à 108,67 yens pour un dollar après un plus haut de trois mois à 107,63.

L'"indice dollar" regagne 0,15% et l'euro recule un peu, autour de 1,1130.

PÉTROLE

Les cours du pétrole réduisent peu à peu leurs gains, les missiles iraniens n'ayant semble-t-il pas endommagé les installations pétrolières irakiennes.

Le Brent gagne 0,28% à 68,46 dollars le baril après être monté à 71,75, son plus haut niveau depuis septembre, et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 0,19% à 62,58 dollars après un pic de près de neuf mois à 65,85.

(Édité par)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS