Les actions reculent dans un climat agité

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont dans le rouge vendredi en début de séance dans un environnement troublé par la remontée des rendements obligataires, la chute des cours du pétrole, les nouvelles mesures de confinement en France et une décision inattendue de la Banque du Japon sur ses achats d'actions.
Les actions reculent dans un climat agité
Les principales Bourses européennes sont dans le rouge vendredi en début de séance. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,51%. À Francfort, le Dax recule de 0,42% et à Londres, le FTSE abandonne 0,74%. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,51% à 6.031,89 points vers 08h35 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,42% et à Londres, le FTSE abandonne 0,74%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro se replie de 0,43%, le FTSEurofirst 300 de 0,52% et le Stoxx 600 de 0,4%.

Les indices européens sont parvenus jeudi à résister à la vive hausse des taux souverains après les annonces de la Réserve fédérale, grâce à la progression des valeurs financières.

Mais les tensions sur le marché obligataire continuent de peser sur le secteur technologique en Bourse et de témoigner de la crainte d'un emballement de l'inflation qui conduirait les grandes banques centrales à resserrer prématurément leur politique.

Si la Banque centrale européenne et la Fed ont tenté de rassurer quant au maintien prolongé de leur dispositif très accommodant, la Banque du Japon (BoJ) a légèrement modifié vendredi sa politique monétaire.

Elle a annoncé qu'elle élargirait la marge de fluctuations autorisée pour les rendements obligataires à long terme et a supprimé son objectif annuel d'achats d'ETF, indiquant qu'elle procéderait à des achats de ce type uniquement quand nécessaire.

La BoJ a présenté ces changements comme un moyen "souple" de prolonger sa politique monétaire accommodante mais les investisseurs semblent y voir une amorce de resserrement.

La nervosité sur les marchés d'actions pourrait aussi être alimentée par la chute des cours du pétrole, qui accusent un repli de près de 9% sur la semaine, sur fond d'inquiétude sur la demande alors que l'Europe est confrontée à une nouvelle vague d'infections au coronavirus.

La France a annoncé jeudi que 16 départements français, dont l'ensemble de la région parisienne, seraient confinés pendant les quatre prochaines semaines. Cette mesure entraînera dès vendredi à minuit la fermeture des commerces "non essentiels".

LES VALEURS A SUIVRE :

Ces annonces pèsent notamment sur Air France-KLM, qui perd 1,71%, mais le secteur le plus touché est l'automobile, dont l'indice Stoxx perd 1,2%.

A Paris, les plus fortes baisses du CAC sont pour Stellantis et Renault, qui cèdent autour de 2%.

Les banques repartent à la baisse après avoir profité de la hausse des rendements obligataires. Société Générale perd ainsi 1,49%.

La tendance est animée en outre par les avis des analystes avec des replis de 3,75% pour TechnipFMC et 2,98% pour Valeo après des abaissements de recommandations.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en nette baisse jeudi, affectée par la remontée des rendements obligataires qui a pesé sur les grandes valeurs technologiques et par de nouvelles craintes sur la propagation de la pandémie de coronavirus en Europe.

L'indice Dow Jones a cédé 0,46% à 32.862,30 points et le S&P-500 a perdu 1,48%, à 3.915,47 points. De son côté, le Nasdaq Composite a reculé de 3,02%, à 13.116,16 points.

Les contrats à terme sur les trois indices signalent pour l'heure une ouverture en hausse de 0,2% à 0,9%.

EN ASIE

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 1,41% après les annonces de politique monétaire de la BoJ qui a indiqué qu'elle n'achèterait plus que des ETF liés au Topix dans le cadre d'une revue de sa politique monétaire.

Les Bourses chinoises n'ont pas échappé aux inquiétudes face à la remontée des taux souverains. Le CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a lâché 2,62% et l'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a perdu 1,4%.

TAUX/CHANGES

Le rendement des Treasuries à dix ans cède du terrain après avoir grimpé de huit points de base la veille et touché un pic en séance à 1,754%, son plus haut niveau depuis janvier 2020.

Il perd près de cinq points de base pour repasser sous 1,68%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans suit la tendance et recule de plus trois points de base, à -0,297%.

Sur le marché des devises, le dollar marque une pause (-0,21%) face à un panier de devises de référence, après avoir gagné 0,5% la veille, sa plus forte hausse quotidienne en plus de deux semaines.

L'euro reprend 0,1% à 1,1926 dollar.

PÉTROLE

Les cours du brut s'apaisent après avoir chuté de 7% jeudi, la nouvelle vague d'infections au coronavirus en Europe alimentant les doutes sur la reprise de la demande énergétique.

Le baril de Brent est quasiment stable à 63,30 dollars et celui du brut léger américain (WTI) gagne 0,2% à 60,12 dollars.

(Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS