Les actions marquent une pause, les craintes d'inflation persistent

par Laetitia Volga
Partager
Les actions marquent une pause, les craintes d'inflation persistent
Wall Street est attendue proche de l'équilibre mercredi à l'ouverture, à l'image des Bourses européennes qui évoluent en ordre dispersé mais sur de faibles écarts à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagne 0,07% vers 12H30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,11%. À Londres, le FTSE recule de 0,36%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue proche de l'équilibre mercredi à l'ouverture, à l'image des Bourses européennes qui évoluent en ordre dispersé mais sur de faibles écarts à mi-séance, marquant une pause après une série de records alors que des interrogations autour de l'inflation sont toujours en toile de fond.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture quasiment stable pour le Dow Jones et le S&P-500 et en hausse de 0,15% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,07% à 7.157,34 vers 12H30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,11%.

À Londres, le FTSE recule de 0,36% tandis que le sterling monte, l'augmentation plus importante qu'attendu de l'indice des prix à la consommation en octobre soutenant les spéculations sur un hausse du taux directeur de la Banque d'Angleterre.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,12%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,07% et le Stoxx 600 de 0,12%.

Ce dernier en est à sa sixième séance de hausse consécutive et presque autant de records, soutenu par de solides résultats de sociétés, des signes de dynamisme économique et une certaine peur de rater le train de la hausse d'après des acteurs du marché.

Mais les craintes liées à l'inflation alimentées par les récentes statistiques restent en toile de fond ainsi que les risques liées à la pandémie de COVID-19 qui accélère en Europe.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Les publication de résultats dans la distribution se poursuivent ce mercredi avec Target qui perd 3,1% en avant-Bourse après avoir fait état d'un recul de ses marges au troisième trimestre, affectées par les tensions sur les chaînes d'approvisionnement.

Lowe's prend 2,9% en avant-Bourse après avoir relevé ses prévisions de ventes annuelles grâce à la demande et la vigueur du marché immobilier américain.

VALEURS EN EUROPE

L'indice Stoxx des transports et loisirs affiche la plus forte baisse, plombée par la chute de 9,09% d'Evolution AB après une information de Bloomberg selon laquelle le groupe suédois de jeux en ligne est accusé par un concurrent anonyme d'opérer dans certains pays, dont l'Iran, en violation des sanctions américaines.

Lanterne rouge du Stoxx 600, la société polonaise de livraison de colis InPost recule de 13,15% à Amsterdam après avoir abaissé ses prévisions annuelles en raison d'une croissance plus lente que prévu du marché du commerce en ligne.

Le groupe de santé Siemens Healthineers prend 4,24% après avoir relevé les objectifs de synergie de son acquisition du spécialiste américain de radiothérapie Varian.

CHANGES

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence après un pic de 16 mois, de bons indicateurs économiques américains et les déclarations du président de la Fed de Saint-Louis en faveur d'un biais plus restrictif de la politique monétaire ayant renforcé les attentes d'une hausse des taux aux Etats-Unis. "Le marché part du principe que les taux seront relevés au second semestre de l'année prochaine", a déclaré Antje Praefcke, stratège en matière de devises chez Commerzbank.

L'euro se traite à 1,1324 dollar après être tombé en séance à 1,1262, un plus bas depuis le 10 juillet 2020, mis sous pression par les déclarations accommodantes lundi de Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne, et par l'évolution de la pandémie sur le continent.

La livre sterling avance face au dollar et à l'euro, contre qui elle atteint un pic depuis février 2020, après l'annonce d'un taux d'inflation britannique au plus haut en dix ans, ce qui renforce les spéculations sur un resserrement monétaire de la Banque d'Angleterre dès le mois prochain.

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin remonte légèrement au-dessus de 60.000 dollars après avoir reculé plus tôt au plus bas en trois semaines à 58.400.

TAUX

Les rendements des emprunts d'Etat en zone euro sont inchangés, le marché hésitant entre un certain optimisme sur l'économie mondiale et les craintes liées à la recrudescence des cas de COVID-19.

Angela Merkel a fait part mercredi d'une situation épidémique alarmante en Allemagne.

Le dix ans allemand est inchangé à -0,237%.

Sur le marché américain, le rendement des Treasuries à dix ans est également stable, à 1,637%, après un pic de trois semaines à 1,649% à la suite de la hausse plus forte que prévu des ventes au détail américaines en octobre et avant une adjudication à 20 ans dans la journée.

PÉTROLE

Les cours du pétrole recule après que l'Agence internationale de l'énergie et l'Opep ont mis en garde contre le risque d'une offre excédentaire alors que l'évolution de la pandémie en Europe pourrait limiter la demande.

Le Brent abandonne 0,69% à 81,86 dollars le baril et le brut léger américain 0,73% à 80,17.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS