Les actions européennes repartent de l'avant

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes paraissent décidées vendredi à terminer sur une note positive une semaine compliquée, les espoirs de reprise économique l'emportant sur les craintes sanitaires en Europe et l'inquiétude toujours présente d'une possible accélération de l'inflation.
Les actions européennes repartent de l'avant
Les Bourses européennes ont ouvert en hausse lundi. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,57% vers 08h45 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,88% et à Londres, le FTSE progresse de 0,74%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le rebond de la veille à Wall Street, qui s'est prolongé sur les marchés asiatiques, et des futures sur les indices new-yorkais orientés dans le vert soutiennent la tendance en Europe dans les premiers échanges.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,57% à 5.986,12 points vers 08h45 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,88% et à Londres, le FTSE progresse de 0,74%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,69%, le FTSEurofirst 300 de 0,75% et le Stoxx 600 de 0,74%.

Les craintes face à la dégradation sanitaire en Europe, qui oblige plusieurs pays de la région à mettre en oeuvre des mesures de restriction, ont pesé toute la semaine sur les Bourses européennes.

Mais les espoirs de reprise économique mondiale, et notamment aux Etats-Unis, ont parallèlement soutenu les valeurs financières et cycliques, ce qui a donné des séances très indécises dans un contexte d'habillage de portefeuilles par les investisseurs en cette fin de trimestre.

"Une certaine accalmie revient, surtout grâce à l'amélioration des perspectives économiques aux Etats-Unis et des campagnes de vaccination qui s'accélèrent", note Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche chez LBPAM.

"Ceci sera favorable à un retour de l'appétit pour le risque", ajoute-t-il en soulignant toutefois le niveau élevé des valorisations, beaucoup de bonnes nouvelles étant déjà intégrées dans les cours.

Les investisseurs suivront avec attention la publication à 12h30 GMT de l'indice des prix "core PCE" aux Etats-Unis, la mesure de l'inflation privilégiée par la Réserve fédérale, qui devrait donner des indications sur l'évolution d'une thématique au coeur des inquiétudes des opérateurs ces dernières semaines.

VALEURS EN EUROPE

Tous les indices sectoriels européens progressent en début de séance, avec des gains marqués pour les compartiments les plus cycliques, à commencer par les ressources de base (+2,74%).

Les plus fortes hausses d'un CAC 40 presque intégralement dans le vert sont pour ArcelorMittal et Engie, qui gagnent chacun autour de 2%.

La plus forte et l'une des rares baisses de l'indice large parisien SBF 120 est pour Rexel, qui perd 2,46% après avoir annoncé avant l'ouverture la nomination de Guillaume Texier au poste de directeur général pour succéder à Patrick Berard à compter du 1er septembre.

A WALL STREET

Les futures sur les indices new-yorkais signalent pour l'instant une hausse comprise entre 0,3% et 0,4% à l'ouverture.

La Bourse de New York a rebondi jeudi en fin de séance, les investisseurs se focalisant sur des titres sous-évalués qui devraient profiter à plein des fortes perspectives de croissance de l'économie américaine cette année.

L'indice Dow Jones a gagné 0,62% à 32.619,48 points. Le S&P-500 a pris 0,52%, à 3.909,52 points et le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,12% à 12.977,68 points.

Le président américain Joe Biden a annoncé jeudi qu'il relevait son objectif de vaccinations contre le coronavirus dans le pays, disant vouloir que 200 millions de doses de vaccin soient administrées aux Etats-Unis au cours des 100 premiers jours de son mandat.

La Réserve fédérale a annoncé par ailleurs jeudi qu'elle allait vraisemblablement lever les restrictions des banques sur la distribution de dividendes et le rachat de leurs propres actions à l'issue des tests de résistance en juin.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 1,56%, dans la foulée de Wall Street et d'achats à bon compte qui ont profité notamment aux valeurs technologiques.

Les Bourses chinoises ont repris des couleurs à la faveur de la progression des valeurs liées à la consommation, après avoir souffert des craintes de resserrement monétaire et des tensions entre la Chine et les pays occidentaux.

Le CSI 300 des grandes capitalisations a gagné 2,27% et l'indice Hang Seng a pris 1,6%.

Aux valeurs, le fabricant de smartphones chinois Xiaomi s'est envolé de plus de 6% après que Reuters a rapporté que le groupe prévoyait de produire des véhicules électriques en coopération avec le constructeur automobile Great Wall Motor.

TAUX

Le rendement des Treasuries à dix ans regagne quatre points de base, à 1,66%, après un creux à 1,591% la veille.

Il pourrait réagir aux chiffres de l'inflation "core PCE" aux Etats-Unis ainsi qu'aux données sur les revenus et dépenses des ménages américains publiés au même moment.

En Europe, le rendement du Bund allemand de même échéance suit la tendance et gagne plus de deux points de base à -0,36%.

CHANGES

La hausse des rendements obligataires américains bénéficie au dollar, qui évolue à un plus haut depuis novembre face à un panier de devises de référence (+0,25%).

Le billet vert profite aussi des perspectives d'amélioration économique aux Etats-Unis, avec l'accélération du déploiement de la vaccination.

L'euro progresse légèrement, à 1,1776, après être tombé jeudi sous le seuil de 1,18 dollar pour la première fois depuis quatre mois.

PÉTROLE

Les cours du brut reprennent des couleurs après leur fort repli de la veille, la perspective d'un blocage prolongé du canal de Suez après l'échouement d'un navire porte-conteneurs faisant craindre une réduction de l'offre de pétrole brut et de produits raffinés.

Le baril de Brent avance de 2,18% à 63,30 dollars et celui du brut léger américain gagne 2,53% à 60,04 dollars.

Les deux références s'acheminent néanmoins vers un nouveau repli hebdomadaire, pour la troisième semaine d'affilée.

(Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS