Les actions en Europe repartent sur de bonnes nouvelles d'Italie

par Patrick Vignal
Partager
Les actions en Europe repartent sur de bonnes nouvelles d'Italie
Les Bourses européennes amorcent un rebond mercredi à l'ouverture. Le CAC 40 prend 0,32% vers 07h50 GMT. Le FTSE gagne 0,26%. La Bourse de Francfort est fermée pour cause de jour férié. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes amorcent un rebond mercredi à l'ouverture après des nouvelles rassurantes venues d'Italie, où le gouvernement pourrait revoir à la baisse ses objectifs de déficit budgétaire.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,32% à 5.485,6 points vers 07h50 GMT. À Londres, le FTSE gagne 0,26% et à Milan, l'indice FTMIB progresse de 1,01%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,3%, le FTSEurofirst 300 de 0,32% et le Stoxx 600 de 0,27%.

La Bourse de Francfort est fermée pour cause de jour férié, tout comme les marchés de Chine continentale.

Le gouvernement italien prévoit désormais de réduire son déficit budgétaire à 2,2% du produit intérieur brut (PIB) en 2020 et 2% en 2021, après 2,4% en 2019, a dit mercredi une source proche de la Ligue, l'un des partis de la coalition au pouvoir, confirmant des informations du Corriere della Sera et de la Repubblica.

La coalition formée par la Ligue d'extrême droite et le Mouvement 5 Etoiles avait fixé jeudi dernier un déficit budgétaire à 2,4% du PIB au cours des trois prochaines années - 2019, 2020 et 2021 -, soit le triple de l'objectif fixé par l'équipe précédente, ce qui avait suscité une vive réaction des marchés financiers et de la Commission européenne.

Le président du Conseil Giuseppe Conte a déclaré mardi soir que l'exécutif avait travaillé "pour faire en sorte que le budget accélère la baisse du ratio dette-PIB de manière cohérente sur une période de trois ans".

Giuseppe Conte doit réunir ses principaux ministres vers 13h00 (11h00 GMT) pour discuter des objectifs budgétaires pour la période 2019-2021, a déclaré une autre source gouvernementale.

Ces nouvelles ont fait repartir l'euro, qui avait reculé sur la crainte d'un dérapage budgétaire de la troisième économie de la zone euro, et favorisent une détente sur les taux italiens.

Les investisseurs européens prendront connaissance dans la matinée des résultats des enquêtes mensuelles auprès des directeurs d'achat (PMI) sur l'activité des services dans la zone euro.

AUX VALEURS

En Bourse en Europe, les banques mènent la danse : l'indice des banques italiennes prend 1,7%, après avoir chuté de plus de 13% lors des cinq dernières séances, et celui des établissements de la zone euro gagne 0,93% .

Banco PM (+3%), Intesa Sanpaolo (+2,13%) et Mediobanca (+1,01%) figurent parmi les plus fortes progressions du Stoxx 600.

A Paris, Michelin (+2,54%) et Altran (+10,68%) profitent du relèvement de leur recommandation, par Morgan Stanley et Kepler Cheuvreux respectivement.

A la baisse, Tesco perd 6,29% après l'annonce d'un bénéfice semestriel inférieur aux attentes.

TAUX

La détente est sensible sur les taux des emprunts d'Etat italiens à 2 et 10 ans, qui perdent respectivement 15 et 9 points de base.

Du côté des Etats-Unis, la courbe des taux américaine s'est encore aplatie mardi, les déclarations du président de la Réserve fédérale ayant contribué à relever les échéances courtes sans faire réagir les taux longs.

Jerome Powell a salué mardi des perspectives économiques "remarquablement positives" pour les Etats-Unis, en passe, selon lui, d'entrer dans une ère "rare d'un point de vue historique" où se combinent chômage très bas et inflation maîtrisée.

Le président de la Fed doit prendre la parole à nouveau en participant à un débat dans la soirée (20h00 GMT).

CHANGES

L'euro reprend 0,3% à 1,1585 dollar sur les nouvelles venues d'Italie, mettant fin à cinq séances de baisse qui l'avaient précipité vers un creux de six semaines à 1,1506.

Le dollar abandonne 0,2% face à un panier de devises de référence.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,66%, pénalisée par le secteur automobile après les chiffres décevants de ventes aux Etats-Unis pour le mois de septembre annoncés mardi.

Toyota a cédé 2,94%, Honda 4,25% et Nissan 2,08%.

Les principaux constructeurs automobiles ont annoncé mardi une baisse sensible de leurs ventes aux Etats-Unis en septembre, partiellement liée à la chute de la demande dans les régions frappées par l'ouragan Florence.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) recule de 0,15%.

A WALL STREET

Le Dow Jones est parvenu à terminer la séance de mardi sur un record avec un gros coup de pouce d'Intel (+3,55%). Le S&P-500 a fini stable et le Nasdaq a perdu un peu de terrain, en partie à cause de Facebook (-1,9%), sanctionné pour une faille de sécurité.

Les contrats à terme sur les indices américains laissent entrevoir une ouverture en hausse mercredi de l'ordre de 0,2%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont orientés en légère hausse, se maintenant à proximité de pics de quatre ans dans la perspective de l'entrée en vigueur le mois prochain des sanctions américaines contre l'Iran, susceptibles de réduire l'offre mondiale.

(Édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS