Les actions devraient marquer le pas dans l'attente de la Fed

par Laetitia Volga
Partager
Les actions devraient marquer le pas dans l'attente de la Fed
Les principales Bourses européennes sont attendues en légère baisse mardi à l'ouverture. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 0,19% à l'ouverture. Les contrats à terme signalent un recul de 0,2% pour le Dax à Francfort, de 0,17% pour le FTSE à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère baisse mardi à l'ouverture, la prudence reprenant le dessus à la veille des décisions de la Réserve fédérale.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 0,19% à l'ouverture. Les contrats à terme signalent un recul de 0,2% pour le Dax à Francfort, de 0,17% pour le FTSE à Londres et de 0,23% pour l'EuroStoxx 50.

Le Stoxx 600 a inscrit un nouveau pic historique lundi pour démarrer le mois de novembre, toujours porté par l'optimisme concernant les résultats d'entreprises.

Mais une certaine nervosité devrait dicter la tendance en Europe et à Wall Street en attendant les conclusions mercredi dans la soirée de deux jours de débats du comité de politique monétaire de la Fed.

Alors que les investisseurs s'attendent largement à une annonce sur la réduction du programme d'achats mensuels d'actifs de la Fed, ils étudieront avec attention la formulation du communiqué et les déclarations de son président, Jerome Powell, sur les taux d'intérêts.

"Nous nous attendons à ce que le comité déclare que la Fed est prête à agir de manière décisive si l'inflation ne se rapproche pas des niveaux cibles à la fin du 'tapering' mais qu'elle s'attend toujours à ce que les prix diminuent à mesure que les contraintes sur l'offre s'atténuent. Nous pensons que les investisseurs verront cela comme une avancée dans le calendrier probable des hausses de taux de la Fed", a déclaré Steve Englander chez Standard Chartered.

Outre ce rendez-vous clé, les marchés suivront aussi dans la semaine les annonces de la Banque d'Angleterre (jeudi) et le rapport mensuel sur l'emploi américain (vendredi). En attendant, les résultats définitifs des enquêtes PMI d'IHS Markit en Europe pour le secteur manufacturier seront publiés dans la matinée.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse lundi avec des records de clôture pour ses trois principaux indices, soutenue par les gains du secteur de l'énergie et de Tesla, dans l'attente du communiqué de politique monétaire de la Fed. [.NFR]

L'indice Dow Jones a gagné 0,26% à 35.913,84 points, le S&P-500 a pris 0,18% à 4.613,67 points et le Nasdaq Composite a avancé de 0,63% à 15.595,92 points.

Tesla a grimpé de 8,5%, poursuivant sur son élan depuis que la valeur boursière du constructeur automobile a franchi le seuil des 1.000 milliards de dollars la semaine dernière.

Les contrats à terme suggèrent pour le moment une ouverture en baisse de 0,1% à 0,2%.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, le Nikkei a terminé en baisse de 0,43% après avoir atteint un plus haut niveau d'un mois la veille en réaction à la victoire du parti du Premier ministre aux législatives.

En Chine, le CSI 300 recule de 1,49% et l'indice composite de Shanghai de 1,54%, pénalisés par le recul des secteurs de la finance et de la consommation bien que le gouvernement se soit engagé à soutenir davantage les entreprises des secteurs des services aux consommateurs.

CHANGES/TAUX

L'"indice dollar", qui mesure l'évolution de la devise américaine face à un panier de devises de référence, est stable et l'euro se traite à 1,1601 dollar.

Le dollar australien recule de 0,5% contre son pendant américain après que la RBA, la banque centrale australienne, a refroidi les espoirs des investisseurs sur une orientation plus restrictive à l'issue de sa réunion de politique monétaire.

La RBA, qui a maintenu son taux directeur à 0,1%, a souligné que l'inflation était encore trop faible même si elle a supprimé, dans son communiqué, la référence au fait que les taux ne seront pas relevés avant 2024, ce qui suggère une hausse de taux plus tôt que prévu.

"Le marché attendait beaucoup plus. La suppression de la mention est un minimum après les chiffres de l'inflation de la semaine dernière. Ce n'est pas du tout un changement de cap radical de la part de la RBA", a déclaré Stephen Miller, stratège en investissement chez GSFM.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans recule de deux points de base, à 1,5558%.

PÉTROLE

Le pétrole évolue sans grand changement en attendant la réunion jeudi de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+), dont le marché anticipe le maintien de l'accord actuel prévoyant une hausse de production de 400.000 barils par jour en décembre.

Le baril de Brent gagne 0,27% à 84,94 dollars et le brut léger américain 0,08% à 84,12 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS