Les actions baissent, la BCE fait monter les rendements et l'euro

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, alors que les rendements obligataires progressaient sur fond de craintes de remontées de taux d'intérêts des banques centrales.
Partager
Les actions baissent, la BCE fait monter les rendements et l'euro
Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, alors que les rendements obligataires progressaient sur fond de craintes de remontées de taux d'intérêts des banques centrales. À Paris, le CAC 40 a fini sur un repli de 0,53%. Le Footsie britannique a cédé 0,41% et le Dax allemand 0,58%. /Photo prise le 28 février 2017/REUTERS/Ralph Orlowski

À Paris, le CAC 40 a fini sur un repli de 0,53% (-27,7 points) à 5.152,4 points après être tombé en séance à 5.111,16, son plus bas niveau depuis le 12 avril. Le Footsie britannique a cédé 0,41% et le Dax allemand 0,58%. L'indice EuroStoxx 50 a perdu 0,47%, le FTSEurofirst 300 0,68% et le Stoxx 600 0,67% après un plus bas de deux mois et demi.

Le compte rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne, montre que l'institution n'exclut plus de renoncer à sa promesse d'augmenter ses rachats d'actifs en cas de besoin, ce qui a contribué à la baisse des marchés actions.

"Dans l'environnement qu'on connaît aujourd'hui, de croissance robuste, d'inflation qui se normalise tout doucement et de marchés qui restent calmes, on doit s'attendre à ce que la BCE, en septembre, nous dise qu'elle achètera sensiblement moins d'obligations en 2018", observe Philippe Uzan, directeur des gestions d'Edmond de Rothschild Asset Management.

A l'issue de la publication du compte rendu de la Banque centrale, le rendement du Bund à dix ans a franchi le seuil du 0,56%, une première depuis janvier 2016. Le rendement de l'obligation française de même échéance a dépassé 0,92%, un plus haut de onze semaines.

L'euro s'appréciait de 0,46% face au dollar au moment de la clôture en Europe à plus de 1,14. Le billet vert perdait parallèlement 0,41% face à un panier de six devises de références.

La baisse inattendue du nombre d'emplois créés dans le secteur privé aux Etats-Unis en juin d'après l'enquête ADP a favorisé le recul du billet vert et des actions américaines.

Les marchés américains continuent par ailleurs d'accuser le coup de la publication la veille des "minutes" de la Réserve fédérale (Fed), qui a maintenu les investisseurs dans le doute alors que ses responsables sont apparus divisés sur les perspectives d'inflation.

A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street était en net recul, le Dow Jones reculant de 0,36% et le Standard & Poor's 500 de 0,49% tandis que le Nasdaq abandonnait 0,59%, pénalisé entre autres par la baisse des grandes valeurs de hautes technologies.

Les rendements des Treasuries restaient en revanche orientés à la hausse.

Sur le marché pétrolier, la progression des prix du baril s'est amplifiée après l'annonce d'une baisse plus importante que prévu des stocks américains de pétrole brut selon les statistiques hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Le Brent avance de 1,9% et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 2,15%.

Sur les marchés actions européens, les banques et les assurances ont bénéficié du renforcement des perspectives de resserrement des politiques monétaires. L'indice Stoxx européen des banques a pris 0,65%, la meilleure performance sectorielle du jour, celui de valeurs liées à l'assurance 0,25%.

Banco BPM signe la plus forte hausse du Stoxx 600 avec un gain de 3,54%.

A l'opposé, le compartiment de l'immobilier a reculé de 1,65% avec notamment une baisse de 4,069% pour l'espagnol Ferrovial.

La plus forte baisse du Stoxx 600 est pour Sodexo (-6,03%). Le groupe de restauration collective et de distribution de services prépayés a revu à la baisse sa prévision de croissance interne du chiffre d'affaires pour 2016-2017 en raison d'une performance inférieure à ses attentes au troisième trimestre.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS