Les actifs italiens sous pression avec le risque politique

PARIS (Reuters) - La Bourse de Milan a chuté de 2% lundi, et les rendements obligataires souverains italiens ont augmenté, sous le coup de craintes concernant la tenue de plus en plus probable d'élections législatives anticipées en Italie.
Partager

Les mouvements sur les actifs italiens ont animé une séance par ailleurs calme sur les marchés, en l'absence des investisseurs anglo-saxons, les Bourses de New-York et de Londres étant restées fermées en raison de jours fériés.

À Paris, le CAC 40 a terminé en très légère baisse, de 0,08% à 5.332,47 points alors qu'à Francfort le Dax allemand a gagné 0,21%. L'indice EuroStoxx 50, le FTSEurofirst 300 et le Stoxx 600 ont clôturé à l'équilibre ou quasiment inchangés.

La Bourse de Milan a chuté de 2,01%, pénalisée par la perspective de plus en plus probable d'élections anticipées en Italie dès cet automne.

"Je pense qu'une correction s'imposait sur le marché italien", a souligné un opérateur de marché dans un courriel adressé à ses clients. "La tenue d'élections six mois à l'avance n'est pas en soi une mauvaise nouvelle. Mais c'est certainement quelque chose qui doit être surveillé de près", a-t-il ajouté.

Les valeurs bancaires italiennes ont été particulièrement chahutées, leur indice sectoriel ayant lâché 3,3%, sa plus forte baisse en une journée depuis quatre mois. Ubi Banca a chuté de 4,74%, suivie d'Unicredit (-4,34%) et de Banco BPM (-3,89%).

Sur les marchés obligataires, le rendement de l'emprunt d'Etat italien à 10 ans a augmenté à 2,17%, après un pic à 2,19% en séance, un plus haut depuis près de deux semaines.

Parallèlement, le rendement du Bund allemand de même échéance a reculé après les déclarations du président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, qui a souligné l'amélioration de la situation économique en zone euro tout en estimant toujours nécessaire un soutien monétaire "assez substantiel".

En conséquence, l'écart de rendement, ou "spread", entre les obligations italiennes et allemandes à 10 ans s'est creusé lundi de 11 points de base, à plus de 188.

Sur le marché des changes, l'euro n'a que peu réagi aux déclarations de Mario Draghi et est resté pratiquement stable face au dollar. De son côté, la livre sterling a regagné du terrain face au dollar et à la monnaie européenne après la baisse provoquée en fin de semaine par des sondages montrant que l'avance des conservateurs sur les travaillistes dans les intentions de vote pour les législatives du 8 juin se réduit.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut reprennent des couleurs, après la relative déception causée par les décisions de l'Opep jeudi.

Aux valeurs en Europe, Lanxess, numéro un mondial du caoutchouc synthétique, a grimpé de 6,67% à Francfort après l'annonce de l'entrée à son capital de Berkshire Hathaway, le conglomérat américain dirigé par Warren Buffett.

A Paris, Carrefour (+2,25%) a signé de loin la plus forte hausse du CAC 40, soutenu par des spéculations sur la nomination à la tête du géant de la distribution de l'actuel PDG de Fnac Darty, Alexandre Bompard. La perspective d'un possible départ de ce dernier a pesé parallèlement sur le titre Fnac Darty (-2,53%).

A Madrid, IAG a cédé 2,78% après la panne informatique qui a obligé sa filiale British Airways à annuler des centaines de vols pendant le week-end et qui continue de perturber son activité.

Le bijoutier néerlandais Pandora a décroché de 4,31%, en réaction à l'annonce la semaine dernière de ventes plus faibles que prévu au premier trimestre par ses concurrents américains Tiffany's et Signet Jewellers.

(Blandine Hénault, avec Danilo Masoni à Milan, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS