Les acteurs de l’innovation réclament un système plus simple

Pôles de compétitivité et associations professionnelles ont appelé ce 26 mars à une simplification radicale du système complexe et instable de soutien à l’innovation en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les acteurs de l’innovation réclament un système plus simple

Selon les acteurs du secteur, le principal point d’achoppement est la création d’un statut unique d’entreprise innovante, qui fusionne les différents dispositifs actuels et qui ne se limitent pas qu’aux entreprises jeunes.

Cette idée reprend celle avancée en décembre dernier par le Comité Richelieu. C’est en effet cet organisme qui représente petites et moyennes entreprises innovantes. Elle a été finalement approuvée en janvier dans un rapport de l'Office parlementaire des choix scientifiques et technologique (OPECST).

Selon le Comité, le statut unique d'"Entreprise d'innovation et de croissance" (EIC) définirait la PME innovante comme celle dont le chiffre d'affaires est pour 50% (à ajuster selon les secteurs) réalisé avec des procédés ou des produits brevetés ou brevetables dans un pays de l'OCDE.

"C'est la première fois que des entreprises innovantes, start-up, petites et moyennes entreprises, entreprises de taille intermédiaire, se regroupent en aussi grand nombre et de manière transsectorielle pour porter un message commun, assure le délégué général du Comité Richelieu, Denis Bachelot. Les entreprises innovantes veulent aujourd'hui faire valoir leur spécificité" et "être identifiées en tant que telles".

0 Commentaire

Les acteurs de l’innovation réclament un système plus simple

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS