Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Les 80 salariés prêtés par PSA Rennes à la SNCF réintègrent les rangs du constructeur

, , , ,

Publié le

Pendant quatre ans, 80 salariés de PSA attachés à l'usine La Janais à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) ont travaillé à la rénovation de rames TGV pour le compte de la SNCF. Ce contrat de détachement s'achèvera le 22 décembre, le personnel concerné va rejoindre les rangs du constructeur.

Les 80 salariés prêtés par PSA Rennes à la SNCF réintègrent les rangs du constructeur
PSA Rennes La Janais à Chartres-de-Bretagne
© PSA

Clap de fin pour le contrat de détachement signé il y a quatre ans entre la SNCF et l'usine PSA La Janais située à Chartres-de-Bretagne près de Rennes (Ille-et-Vilaine). Il sera terminé le 22 décembre prochain. Les 80 salariés du constructeur vont donc tous rejoindre les équipes de montage del'usine PSA qui se porte beaucoup mieux et peut réintégrer ce personnel "'prêté" à un moment où le groupe licenciait 1 400 personnes compte-tenu de la baisse de ses productions rennaises.

55 rames TGV rénovées

Au cours de ces quatre années, les 80 salariés détachés ont rénové 55 rames de TGV afin d'en changer les sièges et les moquettes, mais aussi les câbles et installer le wifi à bord. 19 rames Thalys ont aussi été modernisées dans les espaces de PSA La Janais qui avait ouvert à la SNCF les portes de ses ateliers offrant l'avantage de disposer d'une liaison ferroviaire. Une vingtaine de salariés de la SNCF ont accompagné les salariés de PSA dans leurs différentes fonctions. D'après la direction de PSA, ce type de contrat de détachement entre deux groupes aux activités très différentes, fait exception. Il a évité à ce personnel d'être licencié.

100 millions d'euros d'investissements

L'usine bretonne du constructeur est désormais de nouveau en croissance après des années difficiles puisque le site a perdu les 2/3 de son effectif en une décennie. Un investissement de 100 millions d'euros y a été engagé pour moderniser ses installations. Elle vient de recruter plusieurs centaines de salariés intérimaires car elle va démarrer la production d'un nouveau véhicule de type crossover pour la marque Citroën - C4 Aircross -. En 2016, le site de La Janais a produit 65 000 véhicules, l'investissement en cours doit lui permettre de remonter à un volume annuel de 100 000 véhicules. Elle emploie 4 000 salariés dont 3 000 sont affectés au montage des véhicules.

Réduction de l'emprise foncière

L'usine assure la production de la voiture de type Peugeot 5008 dont les ventes sont en hausse. De façon marginale, elle se charge également de l'assemblage de la E-Méhari, un véhicule électrique qui utilise la technologie de BlueSolutions, la filiale de Bolloré. Pour rationaliser ses activités, PSA La Janais a réduit son emprise foncière. 50 hectares ont été vendus à Rennes métropole moyennant une enveloppe de 13 millions d'euros. Ces espaces permettront l'accueil de nouvelles entreprises.

Stanislas du Guerny

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle