Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les 70 ans du Débarquement, la BCE, Nao 2.0 : la revue de presse de l'industrie

Publié le

Ce 6 juin 2014, les médias se font l'écho des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement des troupes alliées. 19 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents pour la grande cérémonie organisée à Ouistreham. Dans le reste de l'actualité : la BCE annonce une série de mesures pour relancer l'économie européenne et le nouveau robot personnel d'Aldebaran.

Les 70 ans du Débarquement, la BCE, Nao 2.0 : la revue de presse de l'industrie © Dépêche du Midi

Il y a 70 ans, le Jour-J

Une journée pour se souvenir : il y a 70 ans jour pour jour, le 6 juin 1944, les troupes alliées débarquent massivement en Normandie. A cette occasion, France Info propose de revivre cet évènement sous la forme d'un fil d'actualité avec photos et contenus sonores.

Dans l'ensemble, la presse se fait l'écho des commémorations prévues ce jour. "Le monde fête la liberté" pour Le Figaro et La Croix rappelle les liens qui unissent la France et l'Amérique. De son côté, Nice-Matin donne la parole aux témoins de l'histoire qui "racontent leur Débarquement.

Pour assister aux célébrations, 19 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents ce vendredi 6 juin. Hier, François Hollande a reçu la reine Elizabeth d'Angleterre ainsi que Barack Obama et Vladimir Poutine. Comme le titre Le Républicain Lorrain : un "jour le plus long" diplomatique pour le président français, contraint, crise en Ukraine oblige, de recevoir les présidents américain et russe séparément pour deux dîners d'Etat.

 

 

La BCE à la relance

La Banque centrale européenne (BCE) a pris une série de mesures pour soutenir l'économie du Vieux continent. L'institution de Francfort a abaissé son principal taux directeur à 0,15% lors de sa réunion mensuelle de politique monétaire, un nouveau plus bas historique. La Tribune dresse la liste de l'ensemble des mesures annoncées par la BCE jeudi 5 juin.

 

Pour Les Echos, la BCE a sorti "le grand jeu". "Mario Draghi a démontré (une nouvelle fois) qu'il était prêt à tout, ou presque, pour sortir la zone euro de l'ornière. Il ne s'agit plus de sauver la monnaie unique, mais de repousser la menace de déflation et de soutenir la reprise économique dans une Europe à la traîne", souligne le quotidien économique.

La Tribune se veut plus prudente, la politique monétaire ne permettant pas d'agir directement sur l'économie réelle : "la BCE peut-elle avec sa seule politique monétaire sauver cette économie de la zone euro ?  Car on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif et l'on ne fait pas prêter une banque qui ne le veut pas, ni emprunter une entreprise qui juge ne pas en avoir le besoin", estime le site d'informations économiques et financières.

Le nouveau robot d'Aldebaran

Les Echos reviennent également sur la présentation hier à Tokyo par les Français d'Aldebaran et son principal actionnaire, le géant japonais des télécom Softbank de Pepper, un nouvel humanoïde après Nao le robot. "Ce robot, capable d'interagir avec les humains, et même de décrypter leurs émotions, sera vendu au Japon à partir de février, à seulement 1 400 euros", indiquent Les Echos

 

 

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle