Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Les 40 usines de l'année : à la Seyne-sur-Mer, les prothèses mammaires frelatées de PIP

Gaëlle Fleitour , ,

Publié le

Made in France En cette fin d'année 2012, L'Usine Nouvelle revient sur les 40 sites industriels qui ont fait l'actu depuis le 1er janvier dernier.

Les 40 usines de l'année : à la Seyne-sur-Mer, les prothèses mammaires frelatées de PIP © Reuters

En janvier 2012, l’usine de la société de fabrication d'implants mammaires (PIP) à la Seyne-sur-Mer (Var) a tristement fait parler d’elle. C’est sur ce site que Jean-Claude Mas, le fondateur de PIP, faisait remplir de gel de silicone fait maison les prothèses mammaires qu’il vendait, en faisant croire qu’elles contenaient un gel médical homologué. Informée par des salariés de PIP, l’agence de sécurité sanitaire (ANSM) avait découvert, lors d’un audit sur le site, un container suspect et des factures attestant de la livraison de plusieurs tonnes de silicones industriels utilisés dans la fabrication du gel maison. L’ANSM avait alors décrété en mars 2010 le retrait des prothèses PIP du marché français et la liquidation judiciaire de la société. Le 5 janvier 2012, Jean-Claude Mas reconnaîtra finalement la tromperie devant les enquêteurs, assurant que son gel était "moins cher", mais qu'il ne présentait "aucun risque pour la santé". Quelques jours plus tôt, les autorités françaises recommandait aux porteuses de prothèses PIP de se faire retirer leurs prothèses à titre préventif, après le signalement de huit cas de cancers mais sans qu’aucun lien direct n’ait pu être établi pour l’instant.

Le premier des trois procès de cette affaire, pour "tromperie aggravée", devrait se tenir du 17 avril au 14 mai 2013 à Marseille. Devant 4.380 plaignants français et 220 plaignants étrangers, cinq prévenus comparaîtront: Jean-Claude Mas, quatre anciens cadres de l'entreprise de La Seyne-sur-Mer (le président du directoire, Claude Couty ; la directrice de la qualité, Hannelore Font ; le directeur technique, Loïc Gossart ; et le directeur produits, Thierry Brinon), ainsi que la société Poly Implant Prothèse comme personne morale.

Gaëlle Fleitour

Retrouvez les autres usines qui ont fait l'actualité en 2012.

Devenez l'industriel de l’année 2013

L’an prochain, le Trophée européen des usines sera pour la première fois décliné en Angleterre. En France, les dossiers de candidatures sont disponibles sur le site de L’Usine Nouvelle et sur le site de l’Insead. Vous avez mis en place une organisation que vous jugez performante, et que vous souhaitez comparer à d’autres industriels ? Alors, n’hésitez pas à postuler pour tenter de devenir l’Usine de l’année 2013.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle