Les 22 projets (un peu) fous soutenus par la Nasa

Détoxification du sol de Mars, vaisseaux interstellaires, rover ultrarésistant, ... En tout 22 projets ont été sélectionnés par la Nasa dans le cadre de son concours NIAC (Nasa Innovative Advanced Concepts). Tous sont encore à des stades peu avancés mais ont pour but de révolutionner l'industrie aérospatiale et le futur de l'exploration spatiale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les 22 projets (un peu) fous soutenus par la Nasa
Un projet prévoit d'envoyer un vaisseau comprenant une sonde en seulement quatre ans jusqu'à Pluton.

Presque de la science-fiction. Des capsules construites en structures souple ou déformable qui puissent s'amarrer aux astéroïdes, un dispositif simulant la gravité pour les missions longue durée dans l'espace profond, des vaisseaux interstellaires,… En tout 22 projets ont été sélectionnés par la Nasa dans le cadre de son concours NIAC (Nasa Innovative Advanced Concepts).

Tous ces projets ont été sélectionnés par des pairs qui ont évalué les innovations mises en place et la faisabilité du projet. La Nasa recherche des projets pouvant révolutionner "le futur de l'humanité et l'exploration spatiale". Nouvelles façons d'explorer l'espace et innovations majeures dans l'industrie aérospatiale sont au coeur du concours NIAC.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Vaisseaux interstellaires et détoxification des sols

Quinze de ces projets sont en étude de phase 1, soit à un stade de développement peu avancé. Les équipes disposent de neuf mois et 125 000 dollars (environ 118 000 euros) pour peaufiner conception et définition de leur projet. Après ces neuf mois, si leur projet passe les études de faisabilité avec succès, il pourra être sélectionné en phase 2.

Une équipe de l'université de Californie (Berkley, Etats-Unis) travaille sur un système permettant de transformer le sol toxique de Mars en terrain agricole. Détoxification et enrichissement des sols sont au cœur de ce projet.

Le Jet propulsion laboratory de la Nasa, quant à lui, travaille sur un vaisseau interstellaire. Grâce à un faisceau laser de 100 mégawatts et 19 kilomètres de diamètre redirigé vers 170 mètres de diamètre de panneaux photovoltaïques le vaisseau disposerait d'assez d'énergie pour effectuer des voyages longue distance. Avec son vaisseau, le Jet propulsion laboratory souhaite lancer des missions de 12 ans de vol et 500 unités astronomiques de distance (la distance Terre-Soleil). Si cela peut paraître assez futuriste, une autre équipe, Space Studies Institute à Mojave (Californie), travaille, elle aussi, sur un projet de vaisseau interstellaire.

Rover ultrarésistant et voyages interplanétaires

A ce jour, sept projets ont été sélectionnés par la Nasa en phase 2. Les équipes ont une enveloppe allant jusqu'à 500 000 dollars (470 000 euros) et deux ans pour développer leur idée.

Le Direct Fusion Drive (DFD) cherche à favoriser les voyages interplantéraires. Surtout, l'équipe de Princeton Satellite Systems, souhaite aller jusqu'à Pluton en quatre ans avec un atterrisseur pesant jusqu'à 1 000 kg. A titre de comparaison, la mission New Horizon a mis 10 ans pour effectuer le même voyage… L'équipe a encore beaucoup de recherches à faire avant d'atteindre son but, et doit notamment trouver comment faire décélérer son vaisseau arrivant dans l'atmosphère de Pluton.

Plus fou encore, la California Polytechno State University, cherche à développer un système capable de sonder à distance la composition d'une planète froide. Cela permettrait d'effectuer des relevés de la planète depuis un vaisseau en orbite. Une autre équipe souhaite créer un rover autonome résistant aux environnements extrêmes. Le but est de l'envoyer dans l'atmosphère toxique de Vénus sans que ses composants électroniques s'arrêtent de fonctionner.

Toutefois, la Nasa aime rappeler que ces équipes vont avoir besoin d'au moins dix ans avant que leur projet soit utilisé dans une de ses missions...

La liste de tous les projets est disponible en cliquant sur ce lien.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS