Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le top 10 des investissements industriels en Auvergne-Rhône-Alpes au premier semestre

Ambre Vochelet , ,

Publié le

Série d'été Cet été, région par région, L'Usine Nouvelle fait le point sur le top des investissements du premier semestre. En Auvergne-Rhône-Alpes , ils n'ont pas manqué. Nous avons sélectionné pour vous les 10 plus grands investissements réalisés entre janvier et juin 2018.

Le top 10 des investissements industriels en Auvergne-Rhône-Alpes au premier semestre
70 millions d'investissements pour K-Line pour une nouvelle usine
© K-Line

La plus grande usine de fenêtres de K-Line ouvre à Saint-Vulbas

K-Line a investi 70 millions d'euros dans une nouvelle usine de fenêtres en aluminium à Saint-Vulbas (Ain). Et embauché 150 personnes. D’autres investissements sont programmés aux Herbiers (Vendée) en 2018 et 2019. K-Line a inauguré le 24 mai sa nouvelle usine de Saint-Vulbas (Ain) dans le Parc industriel de la Plaine de l’Ain. Avec 48 500 m² (production et bureaux), c’est le plus grand site du groupe Vendéen. Il se déploie sur un terrain de 13,5 hectares.

NTN SNR  Roulements investit 27 millions d'euros dans une usine du futur à argonay

NTN-SNR Roulements a inauguré le 5 avril son usine du futur à Argonay (Haute-Savoie) au terme d’un programme d’investissement de 27 millions d’euros. Cette extension du site existant, entièrement dédié au marché aéronautique, ambitionne d’être à la pointe de la technologie et de la productivité, et doit permettre au groupe de satisfaire aux exigences de qualité et aux volumes des commandes des nouveaux contrats signés. L’entreprise fête cette année ses 100 ans.

Poma investit 20 millions d'euros dans un nouveau site de production à Gilly-sur-Isère

Le spécialiste grenoblois du transport par câble Poma a investi 20 millions d’euros dans un nouveau site à Gilly-sur-Isère (Savoie) qui emploie 129 personnes. Il vient d’enregistrer plusieurs commandes importantes dans les Alpes et à la Réunion. Poma a inauguré sa nouvelle usine de Gilly-sur-Isère en Savoie.

Ce site de 70 000 m²regroupe la production de systèmes de transport par câble, les activités de ses filiales Sacmi et Comag, l’assemblage des éoliennes Poma Leitwind et une plate-forme logistique. Le groupe grenoblois a posé une option sur 3 hectares supplémentaires pour une future extension.

Fanuc France injecte 8 millions d’euros pour se développer en Haute-Savoie

Fanuc France, filiale du groupe japonais Fanuc Corporation, s’implante durablement à Marnaz (Haute-Savoie) où il investit 8 millions d'euros. Le spécialiste de la robotique industrielle et de la commande numérique fait construire un bâtiment de 4 200 m² dans la vallée de l’Arve, qui concentre les industriels français du décolletage et de l’usinage de précision. L’achèvement des travaux est programmé pour fin novembre.

Stand Cosmetics Europe investit 7 millions dans l’extension de son entreprise.

Strand Cosmetics Europe a agrandi son site de production et ses laboratoires à Lentilly, près de Lyon (Rhône), en partenariat avec Elcimaï ingénierie, en charge de ce projet immobilier. Le façonnier de produits cosmétiques a investi un peu plus de 7 millions d’euros dans cette extension de 4 200 m² qui porte à 12 800 m² la surface totale de ses bâtiments. L’aménagement a porté en particulier sur la sécurité des installations où les systèmes de traitement de l’air sont comparables à ceux de l’industrie pharmaceutique.

Contifibre France mise 4 millions d’euros dans son site ardéchois

Contifibre France procède actuellement à l’implantation de six nouvelles machines au sein de son unité de Saint-Julien-en-Saint-Alban (Ardèche). De l’ordre de 4 millions d’euros, cet investissement est destiné à augmenter sa qualité de production, à développer les services rendus à ses clients notamment en termes de flexibilité et de régularité mais aussi à améliorer les conditions de travail de ses quelque 90 salariés.

Precia Molen dépense 3,5 millions d’euros pour s’agrandir.

À l’issue de 9 mois de travaux et moyennant un investissement global de 3,5 millions d’euros, le groupe Precia Molen a inauguré le 22 juin les derniers travaux réalisés sur son site historique de Veyras (Ardèche). Près de la moitié de cette somme a été affectée à la construction d’un nouveau bâtiment de 1 600 m² voué à héberger une activité de chaudronnerie, le reste étant affecté à la rénovation d’un espace de restauration, du parking et à l’acquisition de nouveaux équipements.

Le constructeur de chalets Hékipia injecte 3 millions dans une nouvelle usine

Le constructeur de chalets Hékipia a transféré son usine de Civrieux d’Azergues à Chessy-les-Mines, toujours dans le Rhône, dans d’anciens locaux de l’entreprise d’ennoblissement Mathelin. Il dispose désormais d’un bâtiment de 10 000 m² sur un terrain de 2 hectares. Plus de 3 millions d’euros ont été investis dans cette unité de production, dans l’achat de machines et dans un entrepôt de stockage. Son bureau d’études a été renforcé, ainsi que son équipe de direction. D’autres investissements sont prévus en 2018.

Jeu de chaises "industrielles" pour Global Metal Works dans l’Ain

Filiale du groupe Global Metal Works, spécialisée dans l’usinage de précision de pièces métalliques pour l’industrie du luxe, Défiluxe a transféré ses activités de Saint-Rambert-en-Bugey à Ambérieu-en-Bugey, toujours dans l’Ain, dans une ancienne usine de lingerie. L’entreprise a investi 2,1 millions d’euros dans ce nouvel atelier de 1 500 m² et dans l’acquisition de trois centres d’usinage. Elle a embauché trois personnes ces six derniers mois portant ses effectifs salariés à 12.

Son chiffre d’affaires devrait croître de plus de 50% en 2018, à environ 3,5 millions. Défiluxe se développe sur le marché des accessoires de mode et de bijouterie pour de grandes maisons de mode.

Le spécialiste du marquage industriel Sic Marking renforce son site de Pommiers

Trois ans après s’être implanté à Pommiers (Rhône), Sic Marking vient d’agrandir de près de 50% la surface de ses locaux. 1 500 m² sont consacrés à l’extension de ses ateliers d’assemblage et 500 m² à celle de ses bureaux. Son site s’étend désormais sur 5 000 m². Cet agrandissement représente un investissement de 2,2 millions d’euros.

La Barrière Automatique double sa surface de production à Limonest

Le leader français des barrières de parking et de péage vient de doubler la surface de production de son site de Limonest, près de Lyon (Rhône), et le porter à plus de 4 600 m². Un investissement de plus 2 millions d’euros. Avec ces nouveaux ateliers de montage, La Barrière Automatique dispose d’une capacité annuelle de production de 12 000 barrières. Le fabricant de barrières de péage lyonnais veut accélérer ses ventes à l’international.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle