Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Les 10 pionniers français de la transition énergétique

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Vidéo Lors de son travail de sélection pour Les Trophées de l’Industrie 2019, l’Usine Nouvelle a repéré 10 entreprises prometteuses. Bien qu’elles n’aient pas remporté de palme, elles méritent d’être suivies de près. Présentation.  

Les 10 pionniers français de la transition énergétique
La centrale agrivoltaïque de Tresserre (Pyrénées-Orientales).
© SunR

1 - Ardo, des légumes "fatalement verts

Que ce soit pour les centrales de production de froid ou pour le fonctionnement des friteuses, l’énergie est, pour l’entreprise Ardo, l’un des principaux postes de dépense.

Afin de réduire ce coût, le spécialiste des légumes surgelés s’est tourné, au début de l’année 2018, vers les énergies renouvelables. L’objectif ? Récupérer la chaleur fatale issue des différentes étapes de production grâce à une thermo-frigo-pompe et la transformer en énergie verte. Cette chaleur retravaillée sert désormais de chauffage aux lignes de production.

Ainsi, Ardo ne consomment plus que 70 % de chaleur grise, le reste ayant été substitué par cette énergie verte totalement décarbonée. Après cinq mois de fonctionnement, le groupe a réduit sa facture énergétique de 10 % et évité 500 tonnes de CO2 par an. Une performance de près de 20 % supérieure à celle attendue. De quoi booster la compétitivité de l’entreprise. 

2 - Territoire Habitat ose la rénovation solaire

La promesse de gain d’efficacité énergétique de la pompe à chaleur solaire hybride de Li-Mithra était trop belle pour ne pas oser. Alors Jean-Sébastien Paulus, le directeur général du bailleur Territoire habitat à Belfort, a osé. Et il a choisi un bâtiment de 1974 à rénover comprenant 36 logements pour tester cette solution qui va permettre de passer le bilan énergétique de la classe D à A et le bilan carbone de E à A.

C’est la visite d’une halte-garderie équipée du même système qui l’a persuadé. "Le plus compliqué a été de convaincre le bureau d’études et le chauffagiste, qui a accepté sous réserve d’installer, en sus, une chaudière à gaz de secours. Mais celle-ci ne fonctionnera jamais", assure le dirigeant. L’installation, qui comprend deux pompes à chaleur et 64 mètres carrés de panneaux hybrides sur le toit terrasse, devrait être mise en service en octobre, à temps pour l’hiver.

3 - Condat adopte le solaire thermique

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle