Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Leroy-Somer passe sous pavillon japonais

Publié le

Nouveau départ espéré pour le charentais Leroy-Somer. Le numéro un mondial des alternateurs et fabricant de moteurs électriques passe sous pavillon japonais, avec la finalisation de l’acquisition par le groupe Nidec de la branche moteurs et alternateurs de l’américain Emerson. Chez le français, on se réjouit «?d’échapper à un fonds de pension et de faire partie d’un groupe industriel dont le moteur est le cœur de métier?», témoigne un cadre. Et de souligner la «?parfaite complémentarité avec Nidec en termes de produits et de géographie?». Le japonais, jusqu’ici peu présent en Europe, s’est donné pour objectif de passer de 9,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015 à 16 milliards en 2020. Leroy-Somer, avec 1,1 milliard d’euros de ventes et 7?900 salariés sur 27 sites dans le monde, dont près de 2?000 en Charente, peut espérer porter une belle part des ambitions de son nouvel actionnaire. ??

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle