Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Lenovo s'allie à EMC pour attaquer le marché des serveurs

, , , ,

Publié le

Le fabricant chinois de PC cherche de nouveaux leviers de croissance, alors que le marché des ordinateurs individuels est au point mort. Il entend donc se développer sur le segment des serveurs, et s'allie à l'américain EMC, numéro un mondial du stockage.

Lenovo s'allie à EMC pour attaquer le marché des serveurs © lenovo

Déjà deuxième fabricant mondial de PC, le chinois Levovo entend devenir un acteur majeur sur le marché des serveurs et du stockage de données en ligne. Il vient pour cela de nouer un partenariat avec le Californien EMC, leader mondial du stockage.

"Ce partenariat est une association gagnant - gagnant: EMC profitera des réseaux de distribution Lenovo en Chine et pourra ainsi mieux se développer en Asie. De son côté, Lenovo pourra capitaliser sur les ressources d'EMC", explique à L'Usine Nouvelle, Vincent Fauquenot, vice-président "Products and Channel", de Lenovo EMEA.

Premier volet de l'accord : Lenovo et EMC vont développer en commun des solutions serveur x86. Ces équipements seront vendus par Lenovo et associés à une sélection de systèmes de stockages d'EMC.

Deuxième volet : le fabricant chinois va pouvoir vendre des solutions de stockage de son partenaire américain à ses clients. Pour EMC, ce volet commercial permet de s'ouvrir au marché chinois."Cet accord représente une très belle opportunité pour que EMC développe sa présence en Chine de manière significative", indique Joe Tucci, PDG du groupe californien.

Troisième point : les deux sociétés vont former une joint-venture afin de développer de nouvelles solutions de stockage destinées aux PME-PMI. Cette nouvelle entreprise pourra bénéficier de certains brevets détenus par Iomega, filiale d'EMC dédiée aux PME-PMI. Ils lui permettront de développer des systèmes NAS (Network Attached Storage) à destination des petites et moyennes entreprises ainsi que des sociétés multi-sites. 

Lenovo pèse moins de 2% du marché des serveurs

"Lenovo est aujourd'hui peu présent sur le segment des serveurs et du stockage de données. C'est donc en capitalisant sur notre savoir-faire dans le monde de l'entreprise et sur l'expertise d'EMC que nous nous imposerons comme un acteur de poids dans ce secteur", poursuit Vincent Fauquenot. "Cette étape s'inscrit dans notre stratégie globale - qui n'a pas changé depuis 4 ans -  et illustre notre aspiration à devenir le leader mondial de l'informatique."

Après avoir racheté la division PC d'IBM en 2004, Lenovo n'a fait que grimper au palmarès des fabricants d'ordinateurs individuels. Selon les derniers chiffres de Gartner , il accapare aujourd'hui 14,7% de ce marché, juste derrière HP (14,9%). Et selon les analystes, il y a de grandes chances que le chinois passe devant HP dans les mois à venir. Pour autant, le marché des PC est plutôt morose, avec un déclin des ventes de 0,1% au deuxième trimestre 2012 par rapport à 2011 sur la même période.

Lenovo se doit donc de trouver de nouveaux leviers de croissance. Et le segment des serveurs affiche justement une meilleure dynamique, grâce notamment à la vague du Cloud Computing qui nécessite d'importantes capacités de stockage. Le marché des serveurs a ainsi grimpé de 7,9 % en 2011 par rapport à 2010 (Gartner).

La marge de progression de Lenovo est énorme. Le fabricant chinois pèse aujourd'hui un peu moins de 2% de ce marché. Il reste très loin de leaders du secteur que sont IBM (28,1%), HP (27,8%) ou Dell (14,9%).

En Chine, Lenovo est un mieux placé avec environ 11% de parts de marché en juin 2011. Il devrait donc d'abord renforcer sa présence, grâce à EMC, sur son propre marché local. Ensuite, ses ambitions sont de s'attaquer au marché américain et japonais, indiquait récemment Chen Xudong, président de Lenovo China.
Outre ce partenariat avec EMC, Lenovo a augmenté en 2011 ses investissements dans trois centres de R&D travaillant sur les serveurs, situés respectivement en Chine, au Japon et aux États-Unis.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle