Lenovo livre une station de travail « low cost » pour la CAO

Le constructeur propose une nouvelle station de travail d'entrée de gamme aux professionnels de la CAO et de la création numérique. Lesquels ont de plus en plus tendance, selon lui, à se contenter de « simples » PC de bureau pour réduire les coûts.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lenovo livre une station de travail « low cost » pour la CAO

En quatrième place sur le podium international des principaux fabricants de PC (avec 8,1% de parts de marché en 2009 selon Gartner), le constructeur chinois (20 759 salariés au 30 septembre 2009) vient de présenter le premier modèle d'une nouvelle gamme de stations de travail à bas coûts destinée aux professionnels de la CAO et de la création numérique. Elle devrait, d'après lui, compléter les modèles existants (ThinkStation S20 et D20), qui sont dotés de puces Intel Xeon des séries 5500 et W3500 et commercialisés à partir de 959 euros hors taxes.

La nouvelle station de travail - dénommée ThinkStation E20 et fabriquée à hauteur de 54% avec des produits recyclés - est commercialisée à partir de 599 dollars aux Etats-Unis (soit 439 euros). Et elle est proposée à partir de 659 euros en Europe. Une baisse de prix qui se fait au détriment des performances, même si Tom Ribble, directeur marketing de la branche entreprises de Lenovo, assure dans une vidéo que des progrès ont été réalisés en ce qui concerne ses systèmes de refroidissement et d'isolation acoustique.

Certification

A ce prix, l'utilisateur n'a droit qu'à une configuration dotée d'un processeur Intel Pentium G6950 cadencé à 2,8 gigahertz, d'un chipset Intel 3450, d'une carte graphique professionnelle Nvidia Quadro (jusqu’à la FX1800), et d'un système d'exploitation Windows 7 (la station de travail est facturée 594 dollars sans ce système d'exploitation). Pour plus de performances, il lui faudra sélectionner des puces Intel de dernière génération (Xeon 3400 et Core i5), plus chères. Les premières étant préconisées pour l'usage des fonctionnalités de conception des logiciels de CAO 2D et 3D. Et les secondes étant utiles aux utilisateurs d'outils de simulation.

Mais la ThinkStation E20 - certifiée pour les logiciels d'Autodesk, de Siemens PLM et de Dassault Systemes - offrira aux utilisateurs intéressés « une première marche vers la CAO à petit budget », analyse Jean-Paul Hirsch, PDG de la société française Elexence, qui s'est spécialisée depuis six ans dans la construction de PC sur mesure. « Les stations de travail ont encore un bel avenir pour les salariés qui font un usage intensif de leurs PC et ne peuvent utiliser un portable pour cela », rappelle-t-il.

Christophe Dutheil

A lire aussi :
HP présente trois nouvelles stations de travail haut de gamme
Dell et Lenovo mettent des processeurs Nehalem dans leurs PC

0 Commentaire

Lenovo livre une station de travail « low cost » pour la CAO

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS