Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Léko, nouvel entrant dans la filière REP des emballages ménagers

Franck Stassi ,

Publié le , mis à jour le 11/05/2017 À 16H10

L’ouverture à la concurrence des éco-organismes se concrétisera en janvier 2018 avec l’entrée de Léko au sein de la filière de responsabilité élargie du producteur des emballages ménagers.

Léko, nouvel entrant dans la filière REP des emballages ménagers © ©Eco-Emballages/William Alix /Sipa Press

L’éco-organisme Léko a été agrée, selon un arrêté publié le 6 mai au Journal officiel, pour contribuer à la filière de responsabilité élargie du producteur (REP) des emballages ménagers sur la période 2018-2022, aux côtés d’Eco-Emballages, qui détenait le monopole de ce marché depuis sa création en 1992, et d’Adelphe, une filiale d’Eco-Emballages centrée sur les entreprises. Le système des REP "doit retrouver simplicité, transparence et partenariat. C’est précisément ce qui a été le moteur de Léko dans sa construction" commente le président du nouvel arrivé, Steve Lawson. Le projet, en gestation depuis juin 2015, avait été présenté en janvier dernier aux pouvoirs publics.

Le nouvel entrant compte faire la différence par sa qualité de service: "Léko compte proposer des interfaces simples. Nous aurons un service de partenariats, notamment avec des repreneurs, des recycleurs… qui prendront en compte les spécificités locales. La transparence au niveau du partage de l’information, avec l’open data, est aussi importante pour nous. En revanche, nous ne serons pas un éco-organisme low-cost, donc nous ne positionnerons pas sur la compétitivité-coût : quelqu’un qui viendra chez Léko gagnera à la marge sur son éco-contribution", précise Steve Lawson à L'Usine Nouvelle.

En décembre dernier, l’Autorité de la concurrence suggérait de réfléchir à rendre opérationnels les éco-organismes de la filière.Cette arrivée sur le marché est-elle l'occasion de remettre en question le modèle de la filière - on recense, d'une part, les éco-organismes financiers ou contributifs (papier et emballages), et d’autre part les éco-organismes opérationnels (les secteurs des DEEE, ou des piles sont concernés) ? Pour Steve Lawson, "il avait été acté que la filière emballages ne passerait pas de suite à un modèle opérationnel. Nous ne souhaitons pas révolutionner le système, mais il pourrait être intéressant de procéder à des expérimentations, sans les imposer. Il faut respecter le périmètre d’intervention de chaque acteur. Il faut respecter les compétences des collectivités territoriales, qui ont en charge le traitement des déchets. Nous considérons cependant que des investissements colossaux doivent être réalisés dans les centres de tri. Il y a un enjeu clef, celui de l’extension des consignes de tri aux nouveaux plastiques".

OBJECTIF : 75% DE DÉCHETS RECYCLÉS EN 2022

Afin de s’adapter à la concurrence, Eco-Emballages a pour sa part adopté plusieurs mesures, dont la création d’une nouvelle direction client, une simplification des procédures et une fusion avec l’éco-organisme en charge des papiers, Ecofolio, actée en avril. En 2016, 68% des emballages ménagers ont été recyclés soit 3,3 millions de tonnes et une progression de 2,7 % par rapport à 2015. Les trois entreprises espèrent toutes porter ce taux à 75% en 2022. En janvier dernier, l’Autorité de la concurrence avait remis en cause le système actuel, en suggérant que les éco-organismes deviennent davantage opérationnels, en prenant en charge les missions de collecte, le tri et le traitement des déchets. Léko compte pour sa part atteindre 10% de parts de marché à la fin de sa première année.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle