Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Lehning investit à la campagne pour se développer à l’international

, , , ,

Publié le

Spécialistes des produits de santé humaine et animale à base de plantes, les laboratoires Lehning poseront ce vendredi 29 avril la première pierre d’une extension-réorganisation de son site rural de Sainte-Barbe (Moselle). Les travaux s’inscrivent dans un investissement global de 10 millions d’euros pour développer l’export.

Lehning investit à la campagne pour se développer à l’international
Site des laboratoires Lehning à Sainte-Barbe (Moselle).
© Laboratoires Lehning

Depuis près d’un siècle, la famille Lehning reste fidèle à Sainte-Barbe (Moselle), village de la campagne messine où René Lehning, jeune médecin marqué par les ravages de la Première Guerre mondiale et de la grippe espagnole, mit au point le premier antigrippal homéopathique en 1922. Son petit-fils Stéphane Lehning officialisera ce vendredi 29 avril le lancement d’un vaste chantier de reconfiguration de l’usine dont les trois bâtiments historiques seront regroupés en un nouveau cœur de production rationalisé.
"Cette réorganisation permettra de répondre aux normes en vigueur à l’international, où nous comptons poursuivre notre croissance", explique Stéphane Lehning, président du groupe familial qui affiche pour 2015 un chiffre d’affaires 45 millions d’euros, dont 40 % à l’export, pour 300 salariés.

Spécialisée dans les produits homéopathiques et phytothérapiques en santé humaine, l’entreprise a repris en 2012 la société clermontoise Phytosynthèse dont les produits à base de plantes ont fait leurs preuves pour remplacer les antibiotiques dans l’élevage de bovins, de porcs et de poulets.

En Moselle, le programme d’investissement de 10 millions d’euros, dont 7,8 millions d'euros pour la modernisation des zones de production, s’étalera sur trois ans. L’entreprise conduit en parallèle un investissement de 2,5 millions d’euros à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) pour conforter Phytosynthèse, qui réalise un tiers du chiffre d’affaires.

Pascale Braun

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle