Legrand conquérant en 2011, très prudent pour 2012

Côté pile, Legrand se félicite de ses résultats pour l'année 2011. Côté face,  le fabricant de matériel électrique affiche  un objectif de croissance organique quasi nulle pour 2012.

Partager
Legrand conquérant en 2011, très prudent pour 2012

Objectif croissance zéro ! Si les industriels se montrent prudents pour 2012, Gilles Schnepp, le PDG de Legrand, a été très explicite lors de la présentation des résultats annuels du groupe, jeudi 9 février, à Paris.

Le fabricant de matériel électrique vise une croissance organique proche de zéro pour 2012 « face à des anticipations macroéconomiques incertaines ». Le Gilles Schnepp ne fonde pas cet objectif sur une dégradation du carnet de commandes du groupe pour la bonne raison que celui-ci n'en a pas. Legrand vend en effet ses produits au jour le jour aux distributeurs.

"Par la nature de notre métier, nous n'avons aucune visibilité", a insisté le dirigeant, dont les prévisions s'appuient donc essentiellement sur les anticipations de la conjoncture 2012 fournies par exemple par le FMI.

La croissance devrait donc reposer cette année sur les acquisitions, auxquelles le groupe pourra "consacrer 400 millions d'euros sans affecter sa solidité financière", a précisé Gilles Schnepp. En 2011, Legrand a dépensé environ 350 millions d'euros pour acheter cinq sociétés totalisant 200 millions de chiffre d'affaires. Le groupe estime que ces acquisitions lui apportent d'ores et déjà 2,6% de croissance du chiffre d'affaires 2012 sur la base des opérations réalisées en 2011.

Une année de conquête

L'an dernier, elles ont contribué pour plus de 40% à la croissance du groupe, qui s'est affichée à 9,2%. Le chiffre d'affaires a grimpé à 4,25 milliards tandis que la marge opérationnelle s'est maintenue au-dessus de 20%.

De bons résultats pour 2011, qualifiée d'"année de conquête" par Gilles Schnepp, qui traduisent la solidité du modèle de croissance autofinancée de Legrand. Le fabricant de matériel électrique a investi 4,7% de son chiffre d'affaires en R&D et ses investissements industriels ont représenté 3,2% de ses ventes.

Ces efforts ont permis au groupe de réaliser près d'un quart de son chiffre d'affaires dans de nouveaux segments de marché comme le numérique ou l'efficacité énergétique, soit une progression de 13%. Autre motif de satisfaction pour Legrand, les nouvelles économies, BRIC en tête, ont représenté 35% des ventes (+ 14%).

Plus de la moitié des effectifs commerciaux et marketing de Legrand sont désormais installés dans ces nouvelles économies. Pour Gilles Schnepp, il n'y a donc pas de raison de modifier l'objectif à moyen terme d'une croissance moyenne de 10% par an. « Ce qui ne veut pas dire 10% chaque année », précise le dirigeant, prudent.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Electricité, électrotechnique

Baladeuse fluorescente étanche

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS