Légère éclaircie sur le marché auto européen en mars (-9%)

Le marché automobile européen a encore chuté en mars pour le onzième mois consécutif, mais il va mieux. Reste que sur le premier trimestre les ventes ont reculé de plus de 17%.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Légère éclaircie sur le marché auto européen en mars (-9%)
Selon les données de l'Association des constructeurs automobiles (ACEA), la chute des ventes d'automobiles neuves a été moins forte en mars que les mois précédents, avec un recul de 9% par rapport à mars 2008, soit 1 506 249 immatriculations.

Effet prime à la casse

La raison de cette amélioration ? Les systèmes de prime à la casse proposés dans plusieurs pays européens. En Allemagne, où le gouvernement a étendu la prime à la casse face à son succès, le marché automobile a vu ses ventes progresser de 39,9%, à 400 965 unités. La France a aussi bénéficié de ce dispositif avec une progression des ventes de 8% sur un an, avec 204 018 immatriculations.

D'autres marchés continuent leur contraction, comme au Royaume-Uni, où les ventes ont reculé de 30,5%. En période normale, mars est un mois propice aux ventes dans le pays. Preuve du manque de confiance dans l'économie britannique. L'Espagne est encore plus touchée avec un plongeon de 38,7%. Les nouveaux pays de l'Union européenne ont vu leurs ventes chuter de 25,4%, à 76 803 unités. Dans les deux pays leaders de la région, la Pologne et la République tchèque, les immatriculations ont crû respectivement de 2,5% et de 0,9%. Mais c'est la Slovaquie qui a enregistré la plus forte croissance des ventes grâce à la prime à la casse, avec une hausse de 18,2% sur un an.








Fiat en tête

Dans le détail, le constructeur italien Fiat sort du lot (hormis Hyundai), avec une progression de 14,3% de ses ventes à 137 029 unités. Parmi les marques les plus touchées par la crise, BMW enregistre une baisse de 20,8%, proche de celle de son compatriote Daimler dont les ventes reculent de 14,6%. Les ventes de General Motors affichent un recul de 20,1%, alors que Ford limite la casse avec une baisse de 7,7%. Pour Chrysler, les immatriculations s'affaissent de 59,5%, à 5 003 unités.

Du côté des constructeurs français, le recul est plus modéré, avec 179 761 voitures PSA Peugeot Citroën immatriculées en mars (soit une chute de 9,1%) et 123 750 unités pour le groupe Renault, en recul de 10,9%.














-17,2% au 1er trimestre

Reste que l'embellie du mois de mars n'a que peu d'effet sur la baisse des ventes sur le premier trimestre (-17,2%) sur un an, les immatriculations ayant reculé de 27 % en janvier et 18,3% en février. Au total, 3 439 720 véhicules neufs ont été immatriculés sur les trois premiers mois de l'année. Pour les pays de l'Europe de l'Ouest, la chute des ventes est de 16,3% sur un an. Seule l'Allemagne voit ses ventes progresser, avec une hausse de 18%. De l'autre côté de l'échelle, les marchés irlandais et islandais enregistrent des reculs considérables, respectivement à -64,9% et -91,3%.

Le Royaume Uni et l'Espagne enregistrent des baisses importantes, estimées à -29,7% et -43,1%. La France s'en tire mieux avec une chute limitée à 3,9%. Parmi les nouveaux Etats membres, la Pologne reste leader avec 87 939 immatriculations, soit une hausse de 1,3%. Une tendance inverse à celle de la Lettonie qui voit son marché s'effondrer de 77,9%. L'ensemble des autres pays de la zone voit ses ventes chuter.

Toutes les marques (sauf Hyundai) enregistrent des ventes à la baisse sur le premier trimestre. BMW (-26,4%), GM (-25,3%) et Nissan (-28,9%) sont les plus affectées. Pour les marques françaises, PSA Peugeot Citroën n'a immatriculé que 433 422 unités soit une chute de 19,2% par rapport au premier trimestre 2008. Un résultat toutefois meilleur que son concurrent direct Renault, dont les ventes ont chuté de 21,7% sur la période.

Barbara Leblanc

A lire aussi
Dossier : automobile le crash
0 Commentaire

Légère éclaircie sur le marché auto européen en mars (-9%)

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS