Léger mieux pour l'économie française au 2ème trimestre

Bonne surprise sur le front de l’économie en France. L’Insee a annoncé jeudi 13 août que le PIB français était reparti sur une pente ascendante au deuxième trimestre 2009.

Partager

Le PIB français pour le deuxième trimestre a progressé de 0,3%, selon les premiers chiffres publiés par l'Insee. Premier signe de croissance après quatre trimestres consécutifs de recul. Les analystes tablaient sur un recul de 0,6%. « Statistiquement, on peut dire que la France est sortie de la récession, puisqu’elle se définit comme deux mois consécutifs de baisse du PIB », commente Nicolas Bouzou, économiste chez Asterès.

Exportations et consommation des ménages

L’Insee a expliqué ce rebond de croissance par l’amélioration du solde du commerce extérieur et la bonne résistance des dépenses de consommation des ménages.

En effet, les exportations ont crû de 1% sur le deuxième trimestre, contre une chute de 7,1% au premier trimestre et les importations ont faibli, à un rythme moins soutenu qu’au premier trimestre (- 2,3% contre -5,8%). « La France tire parti de la reprise en Allemagne, qui affiche elle aussi une croissance de 0,3% au deuxième trimestre. Elle a profité d’un environnement favorable en Asie. Finalement, on peut dire que la croissance en France provient de la reprise de son premier partenaire commercial, l’Allemagne, qui a elle-même profité de croissance asiatique », a commenté Nicolas Bouzou.

L’autre chiffre positif des données de l’Insee reste celui de la consommation des ménages. En effet, elle augmente de 0,3%, suite à une hausse de 0,2% au premier trimestre. « Cela n’a rien de surprenant, car il n’y a jamais eu de crise de la consommation en France, l’inflation étant faible et le pays bénéficiant d’amortisseurs sociaux », explique Nicolas Bouzou. Seuls les investissements connaissent un léger fléchissement, mais moins important qu’au premier trimestre (-1% après -2,6%).

L’industrie manufacturière rebondit, en hausse de 1,1% au deuxième trimestre, tirée par la production automobile (+5,6%).

Seul point négatif de ces annonces : le PIB du premier trimestre a été révisé à la baisse, à -1,3% contre -1,2% initialement annoncé. Globalement, l’acquis de croissance du PIB pour 2009 s’établit à -2,4%, selon l’Insee.

Fin de récession ?

Reste qu’il semble prématuré de déclarer la fin de la récession dans les faits, sachant que les chiffres de l'Insee ne sont qu'une première estimation. « Dans une définition plus économique, la récession se définit aussi comme une baisse de l’activité et l’augmentation du chômage. Il paraît encore prématuré que la France et la zone euro soient sorties de la crise. Ces économies sont encore en convalescence », précise Nicolas Bouzou. Pour Christine Lagarde, la prudence est aussi de rigueur, la situation de l’emploi risquant d’être encore difficile.

Elle est par ailleurs revenue sur le chiffre de l’inflation française, affirmant que la France n’entre pas dans une période de risque de déflation. « Aujourd’hui, on a une inflation négative, par ce que les économistes appellent un effet de base. Si on regarde en revanche l’inflation sous jacente, c’est-à-dire sans tenir compte des grandes variations comme celle de l’énergie, on a toujours une inflation qui est largement au-dessus de zéro donc je n’ai pas du tout de crainte de déflation », a-t-elle affirmé.

%%HORSTEXTE:%%
BARBARA LEBLANC

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS