Le Zephyr S, l’avion solaire d’Airbus, passe avec succès de nouveaux tests en Arizona

Airbus valide une deuxième série de tests de vol pour son avion sans pilote et fonctionnant exclusivement à l'énergie solaire : le Zephyr S.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Zephyr S, l’avion solaire d’Airbus, passe avec succès de nouveaux tests en Arizona
Le Zephyr S a réalisé une série de tests de six vols en Arizona cet été.

Dix-huit jours à planer dans le ciel sans poser une roue à terre. Le Zephyr S a réalisé cette performance deux fois de suite, à l’occasion d’une nouvelle série de tests dans l’Arizona qui a pris fin le 13 septembre dernier. Cet avion d’Airbus sans pilote et alimenté exclusivement par l’énergie solaire avait déjà mené une première série de tests en 2018 lors d’un vol d’inauguration, qui avait duré 26 jours.

2 500 heures de vol

La campagne de tests de vol réalisée au cours de l’été 2021 consistait en quatre vols à basse altitude et deux vols stratosphériques. Ces tests ajoutent 887 heures de vol supplémentaires aux 2 435 heures de vol stratosphérique de l’appareil. Le but de cette campagne était de démontrer « comment Zephyr pourrait être utilisé pour des opérations futures, en volant en dehors de l'espace aérien restreint et au-dessus de l'espace aérien partagé avec le trafic aérien commercial », explique Airbus dans son communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le Zephyr a été initialement développé pour assurer des missions de surveillance, de renseignement et de connexion voix et données pour des usages tant commerciaux que militaires. « Grâce à sa capacité à rester dans la stratosphère pendant des mois d'affilée, Zephyr apportera de nouvelles capacités de vision, de détection et de connexion aux clients commerciaux et militaires », précise Airbus. L’avion est muni d’un système optique d’observation de la Terre fournissant une vision instantanée.

L’appareil de 25 mètres d’envergure ne pèse que 75 kilos. Ses batteries stockent la puissance des rayons captés la journée pour continuer d’alimenter le drone la nuit.

Crédit photos : Airbus

0 Commentaire

Le Zephyr S, l’avion solaire d’Airbus, passe avec succès de nouveaux tests en Arizona

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS