Technos et Innovations

Le web en deuil après le suicide du génie de l’informatique Aaron Swartz

Publié le

Vidéo Le co-fondateur du réseau social Reddit, Aaron Swartz, 26 ans, s’est suicidé vendredi 11 janvier à son domicile à New York, aux Etats-Unis. Pour lui rendre hommage, les initiatives se multiplient sur internet.

Le web en deuil après le suicide du génie de l’informatique Aaron Swartz © D.R.

Le génie de l’informatique Aaron Swartz a été retrouvé pendu le 11 janvier dans son appartement à New York, aux Etats-Unis. Petit génie d’internet, il a participé à la création du format RSS à l’âge de 14 ans. Militant pour l’accès libre à internet, il a mené une campagne contre le projet de loi SOPA (Stop Online Piracy Act). Il a également participé à la création du collectif Demand Progress et a cofondé le réseau social Reddit.

En juillet 2011, il a été inculpé pour fraude électronique et fraude par ordinateur. Il avait mis à disposition des internautes des millions d’articles scientifiques et littéraires à JSTOR, un service d’archivage en ligne des publications universitaires. Le jeune informaticien avait laissé son ordinateur dans un placard du Massachusetts Institute of Technology (MIT) pendant deux jours pour télécharger le contenu des serveurs.

Son procès devait d’ailleurs commencer le 1er avril 2013. Aaron Swartz risquait 35 ans de prison et un million de dollars d’amende. D’ailleurs, ses proches établissent un lien direct entre son suicide et son procès dans un communiqué publié samedi 12 janvier. Le jeune homme de 26 ans souffrait aussi de dépression depuis des années, selon ses amis.

La mobilisation sur internet

Pour lui rendre hommage, les initiatives sur internet n'arrêtent pas de se multiplier. Le fondateur du site de partage Megaupload, Kim Dotcom, a publié une série de messages sur son compte Twitter. Le premier, samedi 12 janvier, indique : "Repose en paix Aaron Swartz. C'était un esprit brillant passionné d'échange de connaissances. Une victime de la justice américaine".

Quelques heures plus tard, il a publié un lien vers un blog où un proche d'Aaron Swartz s'insurge contre le procès en cours.

Dans un autre tweet, Kim Dotcom annonce : "Le monde a perdu un combattant pour la paix. Je suis triste. Tu vas nous manquer".

Pour leur part, les cyber-militants ont rendu hommage à Aaron Swartz à leur façon : en hackant le site du MIT.

Par ailleurs, le président du MIT, Rafael Reif, a exprimé ses regrets dans un message publié à l'attention des membres de la communité de son institut. "Cela me peine de penser que le MIT a joué un rôle dans cette série d'événements qui ont fini en tragédie", a-t-il déclaré.

Elena Bizzotto

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte