Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Le vosgien de Buyer mijote le top des batteries de cuisine

,

Publié le

Made in France

Le vosgien de Buyer mijote le top des batteries de cuisine
La marque, née il y a 184 ans, propose 3000 références.

Labellisée Entreprise du patrimoine vivant, de Buyer porte haut les couleurs du made in France depuis 184 ans. De l’inusable poêle en tôle d’acier aux nouveaux couteaux à manche de carbone, l’entreprise détient une cinquantaine de brevets. "L’ancienneté n’empêche pas la modernité. De tous les fabricants mondiaux d’ustensiles de cuisine, nous sommes les seuls à travailler à la fois la tôle, l’acier, l’aluminium, l’Inox, le cuivre et le silicone", souligne Claude Haumesser, le PDG. Présent dans 90 pays, de Buyer (151 salariés) exporte la moitié de sa production, essentiellement aux États-Unis, en Russie et en Allemagne. Son chiffre d’affaires a progressé de 10 % en un an, à 26 millions d’euros. Du moyen au très haut de gamme, de Buyer commercialise quelque 3 000 références de qualité professionnelle.

La marque, qui s’était retirée du marché des particuliers voici un quart de siècle, y a opéré un retour en force au cours de la dernière décennie à la faveur de l’engouement populaire pour la cuisine et la pâtisserie. Les professionnels représentent néanmoins les trois quarts des ventes. L’entreprise ne pratique aucune publicité, mais sponsorise de nombreuses écoles de cuisine, des lycées hôteliers à l’institut Paul Bocuse, les écoles Ducasse et Ferrandi. Professant une indéfectible fidélité à leur berceau du Val-d’Ajol, les dirigeants du groupe ont lancé en 2013 un investissement de 6 millions d’euros pour rénover et étendre son site de production. De Buyer a démoli son ancien site de production pour reconstruire une usine de 3 400 m², tout en érigeant des locaux regroupant les bureaux et un showroom en terrasse. Le complexe qui sera inauguré en septembre pourrait s’inscrire dans un parcours de tourisme industriel

Pascale Braun

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle