Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le volet industriel du contrat Rafale en Inde serait bouclé !

Hassan Meddah , , ,

Publié le

Selon les médias indiens, Dassault et HAL auraient terminé leurs négociations concernant le transfert de technologies lié à la vente des 126 Rafale à l'armée indienne. La part française de la charge industrielle sur l’ensemble du contrat reculerait de 50 à 40%. La signature finale du contrat devra attendre la tenue des élections législatives en mai prochain.

Le volet industriel du contrat Rafale en Inde serait bouclé ! © D.R.

Selon le site d'information de la chaîne indienne NDTV, le contrat des 126 Rafale en Inde aurait franchi ces derniers jours une étape décisive. Dassault Aviation et l'entreprise publique locale HAL (Hindustan Aeronautics Limited ) se seraient mis d'accord sur le partage industriel concernant les 108 appareils à construire et assembler sur place, sachant que les 18 premiers exemplaires doivent être directement livrés par la chaîne d'assemblage de l'avionneur français située à Mérignac, en Gironde.

L'accord prévoirait que 70 % de la charge industrielle liée à la production des 108 appareils, incomberait à des entreprises indiennes. Si les chiffres sont exacts, le volume de production qui reviendrait aux fabricants français serait de 40% et non plus 50% comme prévu à l'ouverture des négociations. "Le curseur a pu bouger au cours des deux ans de négociations", reconnaît une source française proche du dossier.

Encore plusieurs mois avant la signature

Reste que cet accord est une étape indispensable pour Dassault Aviation pour signer ce premier contrat à l'exportation estimé entre 12 et 15 milliards de dollars. La signature pourrait toutefois prendre encore plusieurs mois. Le ministre de la Défense indien a en effet précisé le 6 février dernier qu'il avait consommé son budget d'équipement militaire pour l'exercice en cours, et qu'il fallait désormais attendre le prochain qui démarrera après les élections législatives prévues en mai prochain.

La conclusion du volet industriel de l'accord concorde avec les propos tenus par le Délégué général pour armement Laurent Collet-Billon, qui a précisé mi-février que les sous-traitants indiens participant au programme Rafale avaient été identifiés.

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, devrait apporter plus de précisions sur l'avancée des négociations jeudi 13 mars, à l'occasion des la présentation des résultats de son groupe.

Hassan Meddah

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle