Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le volailler Arrivé reçoit fournisseurs et éleveurs sur son nouveau site auvergnat

, , , ,

Publié le

Inauguration

Jacques Arrivé, le directeur général du quatrième groupe volailler français, a inauguré ce vendredi, sa nouvelle unité à Saint-Germain-des-Fossés (Allier) avec le directeur industriel, Olivier Rankowski et le directeur commercial, Marc Saulnier. L'abattoir a été reconstruit en onze mois après un terrible incendie qui en a ravagé les trois-quarts en octobre 2000. Soit 7 000 mètres carrés bâtis et aménagés en respectant les normes de sécurité alimentaire pour un investissement total de 10 millions d'euros.

Arrivé avait repris le site dans le cadre du dépôt de bilan du groupe Bourgoin. Et après le sinistre, surgi quelques jours après, les 150 salariés auvergnats sont partis à l'abattoir des Essarts en Vendée, tandis que 30 autres rejoignaient la plate-forme logistique de Mornant (Rhône). Les volailles ont elles aussi été acheminées vers la Vendée. Six semaines après, les salariés sont revenus et l'activité a repris dans des installations provisoires à Lapalisse dans l'Allier.

Le nouveau site traite 260 000 volailles par semaine. Il comporte une activité de poulets standards (160 000 unités, dont 60 % sont découpés, commercialisés sous la marque « Maître Coq » et sous marques distributeurs) et une activité de poulets et de pintades labellisés, « Fermier d'Auvergne » ou bio (40 % de l'ensemble sont découpés).

L'organisation intègre une gestion du froid optimisée. Elle permet d'honorer les commandes en flux tendu, offre une stricte séparation des flux par type de produits et incorpore un processus de traçabilité et d'identification pour la découpe et les pièces entières.

Entièrement opérationnel depuis mars 2002, l'unité auvergnate emploie 250 salariés. Courant 2003, Arrivé engagera de nouveau un investissement de 1,5 million d'euros dans une station d'épuration réservée à l'abattoir de Saint-Germain-des-Fossés. Les ventes sont essentiellement orientées vers les grandes et moyennes surfaces sur la partie Est de la France et en Belgique.

Le groupe Arrivé est également implanté en Vendée, dans les Landes et en Rhône-Alpes. Via sa filiale « Fermiers Landais » dans les Landes, le groupe finalise aujourd'hui l'acquisition de deux abattoirs : Dangoumau à Clermont (Landes) et Bresse Bourg Volailles à Marboz (Ain). En 2002, le groupe qui emploie 2 648 salariés, a réalisé 482 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont 323 millions pour la volaille (le reste pour la nutrition animale et le « pet food »).

Marie-Madeleine SEVE

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle