Le vin se vend sous toutes formes

Bientôt la fin de la bouteille ? L'édition 2007 du Salon Vinexpo, qui s'est tenu du 17 au 21 juin dernier à Bordeaux (Gironde), a révélé les prémices d'une petite révolution sur le marché du vin.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le vin se vend sous toutes formes
Fini le monopole du verre, désormais ce breuvage se vend également sous plastique et carton. Si la bouteille classique de 75 cl reste le standard, les contenants alternatifs gagnent du terrain, à l'image notamment des « fontaines ». Même en France, les ventes de ces « bag in box » ont quadruplées entre 1998 et 2006, pour atteindre 1,4 million d'hectolitres.

Outre les contenants, les circuits de distribution évoluent également : les petits cavistes doivent faire place au « e-commerce ».

Amateurs et spécialistes peuvent désormais acheter leur alcool préféré sur le web, les sites internet consacrés au vin se multipliant. Le dernier en date : www.wineasapmarket.com, un portail qui met en relation vignerons et acheteurs professionnels (traiteurs, distributeurs, importateurs ...), français et étrangers. Les producteurs peuvent y présenter leurs vins, les acheteurs y effectuer leurs commandes et leurs appels d'offres en ligne. De quoi parfaire la mondialisation du marché viticole.
Claire Bader


A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3059
du 7 au 14 juin 2007, pages 82 à 89
Le dossier spécial consacré au salon Vinexpo « Produire le vin demain »
- Panoplie high tech pour vin sur mesure
- La suprématie du liège contestée
- La vigne face au réchauffement climatique...


A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3062
du 28 juin au 4 juillet 2007, page 32
L'article « L'emballage du vin décomplexé »

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS