Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le Vignoble de la Voie d’Héraclès construit un chai de 15 millions d’euros dans le Gard

Sylvie Brouillet , , ,

Publié le

Plus grand producteur de vins bio et vegan de France, la cave coopérative gardoise Vignoble de la Voie d’Héraclès a engagé, pour 15,5 millions d’euros, la construction d’un nouvel outil de vinification. Situé à Codognan, près de Vergèze (Gard), le chai est positionné sur un terrain appartenant à Nestlé Waters Sud (Perrier), qui soutient l’agriculture biologique sur ses terres.

Le Vignoble de la Voie d’Héraclès construit un chai de 15 millions d’euros dans le Gard © Bernard Magrez

La coopérative viticole gardoise Vignoble de la Voie d’Héraclès (VVH) bâtit son "outil industriel pour les 50 prochaines années", selon son directeur et œnologue Jean-Luc Andrieu. Elle investit 15,5 millions d'euros pour se doter, à Codognan (Gard), de chais modernes dotés de 200 cuves en inox, totalement couvertes. Attendus pour les vendanges 2018, ils permettront de vinifier jusqu’à 80 000 hectolitres (hL), et auront une cuverie de 135 000 hL de capacité, dont 30 000 hL de stockage.

Après l’obtention du permis de construire en mars, les travaux ont démarré récemment à Codognan sur 2 hectares au sein d’un espace d’agro-foresterie de 10 hectares, appartenant à Nestlé Waters Sud (Perrier), et proche d’un caveau de vente directe de VVH. Pionnier du bio depuis 1994, la coopérative développe une démarche agro-écologique avec Nestlé Waters Sud, qui soutient le développement du bio pour protéger la source Perrier. Le bâtiment est éco-conçu, avec notamment du freecooling en façade, via des volets d’aération, et la concentration en un seul espace du pôle énergie.

Le site de Codognan remplacera les deux outils actuels de Vergèze (construit en 1939 et en limite de capacité) et Aigues-Vives, qui fermeront respectivement en 2020 et 2019. Ces deux sites seront réhabilités en pôle habitat de 50 logements, pôle santé-services et accueil d’artisans.

Engagé dans une "dynamique d’expansion contrôlée", le Vignoble de la Voie d’Héraclès espère monter sa capacité future de vinification à 110 000 hL, mais il faudra alors réinvestir, précise le directeur. Auteur d’un chiffre d’affaires de 8,2 millions d’euros au 31 juillet 2016, la coopérative compte 70 adhérents, pour 500 emplois, produisant des vins en AOP Costières de Nîmes, IGP Oc, IGP Pays du Gard, Vin de France et du jus de raisin biologique. 95 % de la production est vendue en vrac à des négociants et metteurs en marché, dont 10 % à l’export, et 120 000 bouteilles sont commercialisées en direct par les deux caveaux de VVH.

Sylvie Brouillet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle