Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le verrier AGC Glass va redémarrer son four à Boussois

, , , ,

Publié le

Signe du redressement de l’activité du bâtiment en Europe, le verrier AGC Glass annonce le redémarrage du deuxième four de son usine de Boussois, dans le Nord. Ce four avait été mis en arrêt en 2013. Non loin de Douai, à Aniche, Saint-Gobain vient également de redémarrer son float.

Le verrier AGC Glass va redémarrer son four à Boussois © BENOIT DECOUT

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

AGC Glass Europe annonce le redémarrage du four B1 de sa verrerie de Boussois dans le Nord, en avril 2017. La remise à neuf du four, pour un montant non divulgué mais estimé à plusieurs millions d’euros, devrait générer la création de vingt emplois nouveaux, portant ainsi les effectifs du site nordiste à 220 salariés en 2017. Avec ses deux fours, le B1 et le B2, la verrerie de Boussois disposera d’une capacité maximale de production de 1 350 tonnes par jour de verres clairs et extra clairs destinés, après transformation dans d’autres verreries du groupe en Belgique, aux marchés du bâtiment (vitrages extérieurs et décoration intérieure), en Europe occidentale. Avec ses deux lignes de float, la verrerie produit des plaques de verre de 3 mètres de larges, coupées sur des longueurs de 6 mètres.

Pour Denis Viste, le directeur de la verrerie, trois raisons concomitantes expliquent le redémarrage du four : "La première est la reprise de l’activité du marché du bâtiment en Europe. La seconde est la nécessité de maintenir la production du groupe au moment où certaines lignes de production seront en arrêt pour maintenance et réparation. Et, troisième raison, majeure, est le fait que notre site est aujourd’hui compétitif."

Une verrerie plus compétitive

Les gains de compétitivité sont organisationnels et sociaux. La fermeture du four B1 en 2013 a entrainé le départ de 50 salariés et la mise en chômage partiel durant trois ans de 70 autres salariés. "Une plus grande flexibilité et polyvalence du personne a permis de maintenir l’emploi à 200 salariés à ce jour pour une production de 700 tonnes quotidiennes, fournies par le four B2", explique Denis Viste. Le redémarrage du four va générer la création d’ici avril 2017 de 20 emplois, alors que la production sera multipliée par deux.

"Des accords, signés par les partenaires sociaux, permettent d’augmenter le temps de travail de huit jours par an et la réduction de sept jours de RTT, sans modification de salaire. De même, les heures supplémentaires, inévitables avec le redémarrage du four, seront payées à 10% au lieu de 25%", explique Denis Viste.

Basé à Louvain-la-Neuve (Belgique), AGC Glass Europe dispose d’une autre verrerie dans le Nord, basée à Aniche. Cette dernière, qui emploie 200 personnes, est une unité de transformation du verre pour l’automobile (pare brises et toits fixes).

Saint-Gobain redémarre à Aniche

C’est également à Aniche, près de Douai, que l’autre verrerie de la ville, celle de Saint-Gobain cette fois, a redémarré le 24 aout 2016, après avoir été mis en arrêt le 12 avril 2012. Cette verrerie emploie 200 salariés et a bénéficié d’un investissement de 26,5 millions d’euros pour la remise à neuf de son float. Sa capacité de production a été portée à 670 tonnes par jour (contre 600 tonnes précédemment). Différence avec Boussois, ici le verre est destiné à la fois aux marchés du bâtiment et de l’automobile.

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle