Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Le vendômois Ecofit revisite le ventilateur

,

Publié le

Le vendômois Ecofit revisite le ventilateur
Les pales sont orientées de manière à réduire la résistance à l’air.
© DR

Ecofit a démarré en 1976 avec trois cadres de l’ex-usine Thomson, devenue Vorwerk, à Cloyes-sur-le-Loir (Eure-et-Loir). Leur objectif était d’occuper la niche des ventilateurs de hottes de cuisine, que Thomson délaissait. Quarante ans plus tard, l’entreprise qui avait commencé dans un atelier relais communal emploie 160 salariés et réalise 24 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Ses petits moteurs et ventilateurs (300 watts maximum) ont quitté la cuisine. Ils équipent nombre d’équipements ayant besoin d’être refroidis. Des armoires électriques, des baies techniques, des VMC à bord des TGV chinois, des hélicoptères Airbus, des éoliennes de General Electric… Filiale depuis 1994 de l’allemand Rosenberg, une ETI de 1 500 salariés, Ecofit a conservé un bureau de R & D d’une quinzaine de personnes.

En partenariat avec l’École centrale de Lyon, la PMI vient de mettre au point un ventilateur dont les pales sont orientées de manière à limiter la résistance à l’air. "De nouvelles normes européennes entrent en vigueur depuis 2011 et jusqu’en 2020 pour limiter la consommation d’énergie des produits électriques et électroniques. C’est un challenge", explique Jean-Baptiste Anginot, le directeur général d’Ecofit.

L’entreprise possède sa propre soufflerie et une chambre anéchoïque – une pièce totalement isolée du bruit ambiant – afin de traquer le moindre cliquetis. Ecofit consacre 1,5 million d’euros par an à l’amélioration de l’usine. Son prochain projet porte sur la refonte de l’atelier de bobinage et de câblage. La présence commerciale est constante sur les salons et Ecofit exporte 80% de ses ventilateurs. "Pour nous, la mondialisation a été une chance", résume Jean-Baptiste Anginot.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle