Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le vélo électrique rechargeable en sept minutes

Publié le

Schwinnbike, leader international de vélos de marque, et le groupe électronique Toshiba ont mis au point un vélo électrique hybride, Tailwind.

Le vélo électrique rechargeable en sept minutes

Il pourra fonctionner en mode motorisé comme en mode traditionnel. « Nous croyons que la convergence des préoccupations environnementales, des facteurs économiques et des bienfaits reconnus pour la santé de rouler à bicyclette fera en sorte » qu'un grand nombre de personnes l'utilisera  tous les jours, selon Bruno Maier, vice-président exécutif et directeur des ventes de Schwinn.

"Recharge d'une rapidité exceptionnelle"
Toshiba a fourni la batterie rechargeable SCiB (Super Charge Ion Batteries) pour alimenter le nouveau vélo conçu par Schwinnbike. « La batterie SCiB est une innovation de taille. Elle est sûre, puissante et offre une recharge d'une rapidité exceptionnelle. En terme d'impact sur l'environnement, elle offre une longue durée de vie, ce qui favorise la réduction des déchets », a expliqué Shoshi Kawatsu, directeur général de la division des batteries super charge de la société Transmission Distribution & Industrial Systems de Toshiba.

L'originalité de la batterie, qui adopte un nouveau concept à électrode négatif, tient en sa capacité de se recharger avec un courant pouvant atteindre 50 ampères. Le temps de charge complète se réduit donc à sept minutes avec un chargeur rapide et trente minutes sur une prise électrique standard. Contre quatre heures pour la majorité des autres batteries pour vélo électrique. La batterie aurait aussi une durée de vie deux fois plus longue que la moyenne, ne devant être changée qu'après 2 000 recharges contre 1 000 pour les autres batteries.

Grâce à ce système, le vélo pourrait atteindre une vitesse de 25km/h, avec une autonomie de 40 à 48 km, selon le parcours et l'utilisateur. Reste le prix de l'engin, qui est vendu au minimum 3 000 dollars aux Etats-Unis depuis février 2009. En France, il devrait être commercialisé en juillet chez le distributeur Bizubi au prix de 1 890 euros.

Le vélo électrique à la mode
« Les vélos électriques constituent le segment du secteur des vélos à plus forte croissance aux États-Unis et dans le reste du monde, et nous nous sommes donné pour mission de devenir un leader du marché dans cette catégorie », a déclaré Bruno Maier. Plus de 20 millions de vélos électriques se sont vendus dans le monde en 2008, principalement en Asie, selon le rapport Electric Bikes Worldwide Report 2008.

L'objectif de l'alliance est de les développer à grande échelle en Europe et aux Etats-Unis, des marchés où la bicyclette électrique est la catégorie de vélos qui connaît la plus forte croissance. Selon les prévisions, les ventes pourraient atteindre 220 000 unités aux Etats-Unis en 2009, soit une hausse de 83% en deux ans. En Europe, le secteur pourrait exploser avec des prévisions tablant sur 750 000 véhicules vendus en 2009.

En France, l'engouement pour ce moyen de transport est réel. Plus écologique qu'une voiture, moins fatiguant qu'un vélo classique, il est proposé à la location pour l'instant dans plusieurs villes comme Sénart ou Montceau les Mines. Les industriels s'y mettent aussi : Intercycles va lancer le 15 avril Arcades, une gamme de vélo électrique sans chaîne.

Barbara Leblanc

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle