Le vaccin BioNTech arrive à Taïwan, annonce la Chine

par Ben Blanchard et Yimou Lee

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le vaccin BioNTech arrive à Taïwan, annonce la Chine
L'agent commercial chinois de la société allemande BioNTech SE a annoncé dimanche avoir signé un accord pour fournir 10 millions de doses de vaccins contre COVID-19 du laboratoire à Taïwan, dans le cadre d'un processus long et hautement politisé. /Illustration du 21 mai 2021/REUTERS/Dado Ruvic

TAIPEI (Reuters) - L'agent commercial chinois de la société allemande BioNTech SE a annoncé dimanche avoir signé un accord pour fournir 10 millions de doses de vaccins contre COVID-19 du laboratoire à Taïwan, dans le cadre d'un processus long et hautement politisé.

Le gouvernement de Taïwan a essayé pendant des mois d'acheter le vaccin directement auprès de BioNTech et a accusé la Chine, qui revendique l'île autonome comme faisant partie de son territoire, d'avoir annulé un accord que les deux parties devaient signer plus tôt cette année, ce que Pékin a démenti.

Le mois dernier, face à la pression de l'opinion publique concernant la lenteur du programme de vaccination de Taïwan, le gouvernement a autorisé Terry Gou, le milliardaire fondateur de Foxconn, ainsi que Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC), à négocier en son nom.

Shanghai Fosun Pharmaceutical Group Co Ltd, qui a conclu un contrat avec BioNTech pour vendre les vaccins en Chine, à Hong Kong, à Macao et à Taïwan, a déclaré dans un communiqué que les doses seraient vendues à TSMC et à la fondation caritative de Terry Gou via la filiale de Fosun à Hong Kong et une société médicale taïwanaise.

La déclaration de Fosun fait référence à la "région de Taïwan", terminologie privilégiée par le gouvernement chinois pour affirmer ses revendications de souveraineté.

Le gouvernement chinois a répété à plusieurs reprises que si Taïwan voulait le vaccin, il devait respecter les règles commerciales et le faire via Fosun.

Le gouvernement allemand a également été impliqué et a affirmé avoir facilité des pourparlers directs entre Taïwan et BioNTech.

Taïwan a commandé des millions de doses de vaccins, principalement auprès d'AstraZeneca Plc et de Moderna Inc, tandis que les États-Unis et le Japon ont conjointement donné près de cinq millions de doses à l'île pour accélérer la campagne de vaccination.

Environ un dixième des 23,5 millions d'habitants de Taïwan ont reçu au moins une dose de vaccin, bien que l'épidémie de coronavirus de l'île soit désormais largement sous contrôle.

(Version française Benjamin Mallet)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS