Le tunisien Plastic Electromechanic s'installe à Kénitra

Chose rare : une société tunisienne investit dans une usine au Maroc. Basée sur la zone industrielle de Hammam-Zriba, près de Tunis, l'entreprise Plastic Electromechanic a choisit la zone industrielle de Kénitra, près de Rabat, pour y implanter un site de conception et de fabrication de pièces automobiles.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le tunisien Plastic Electromechanic s'installe à Kénitra

Plastic Electromechanic, entreprise tunisienne, va implanter deux unités de production de pièces automobiles à Kénitra, à quelques kilomètres de Rabat. La première d'une superficie de 2 500 m² est réservée à l'injection plastique. La seconde s'étend sur 4 500 m² et a pour objet la finition et l'assemblage. À la clé, quelques 500 emplois devraient être créés, principalement pour des ouvriers rattachés à la chaîne de production. Mais l'entreprise de Hammam-Zriba, près de Tunis, compte aussi concevoir de nouveaux produits sur le sol marocain.

Financé à 80% par des capitaux tunisiens, Plastic Electromechanic investit, selon Jeune Afrique, près de 70 millions de dirhams (6,2 millions d'euros) dans cette usine. Grâce à ce site, la société tunisienne devrait pouvoir conforter l'élargissement de sa production de pièces automobiles. Destinée à l’exportation, cette production sera expédiée majoritairement vers la France (près de 52%) et vers les États-Unis (près de 25%).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

KÉnitra, une zone à l'attractivité forte

Située à quelques kilomètres de Rabat, la nouvelle zone industrielle de Kénitra est inscrite dans le programme national "Émergence" qui vise la promotion des nouveaux métiers mondiaux du Maroc. Elle s'avère être un véritable paradis fiscal.

En effet, avec la simplification de ses procédures douanières, son exonération des droits d’enregistrement lors de la constitution du dossier, son exonération de la taxe professionnelle pendant 15 ans, son exonération de l’impôt sur les sociétés pendant 5 ans et sa réduction du taux de l'IS à 8,75% (contre 30%) pendant 20 ans, la région a mis tous les atouts de son côté pour attirer les investisseurs. Et ça marche : ces avantages n'ont pas laissé insensible le tunisien Plastic Electromechanic.

Nasser Djama


Agrandir le plan

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS