Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Le tunisien One Tech en renfort de la plasturgie automobile au Maroc

Romain Lambic , , , ,

Publié le

Le groupe industriel One Tech Holding basée à Tunis  va lancer en septembre une usine d'injection plastique et d'assemblage dans la zone franche de Tanger. Coût global d'investissement : 4 millions d'euros dans l'immédiat et peut-être 10 millions à terme pour ce site qui vise le marché des équipementiers automobiles.

Le tunisien One Tech en renfort de la plasturgie automobile au Maroc
One Tech, société basée à Tunis, va lancer en septembre une ligne d'injection plastique à Tanger.

Le Maroc au menu de l'important groupe tunisien One Tech.
Cet industriel basé à Tunis opérant dans le câblage, la mécatronique et les télécoms. Il prévoit en effet d'entamer début septembre ses activités d'injection plastique et d'assemblage au Maroc. Il va en effet bientôt ouvrir son usine au sein de la zone franche TAC pour Tanger Automotive City (située à proximité de l'usine Renault), un projet en germe depuis plusieurs mois, parvenu aujourd'hui en phase finale.

C'est ce que confirme à L'Usine Nouvelle Kais Bellil, directeur général de TTE International, filiale du groupe One Tech.

"Nous allons lancer notre activité avec quatre presses d'injection plastique et une vingtaine de salariés, dont huit sont actuellement déjà en formation en Tunisie", explique-t-il.
"D'ici 2019, nous comptons fonctionner avec 24 presses et 170 salariés," indique Kais Bellil. Celui-ci avance un investissement global possible de 10 millions d'euros hors bâtiment, dont 4 millions d'euros pour la première phase 2015-2016.

Un chiffre d'affaires prévisionnel de 12 millions d'euros d'ici 2019

Pour commencer son activité au plus tôt, One Tech doit installer dès fin juillet ses premières presses dans cette usine tangéroise de 6 500m². La société prévoit aussi de se doter d'un atelier mécanique pour assurer une certaine indépendance pour l'entretien des presses d'injection plastique ou des moules.

Sous le nom de One Tech M&A Maroc, l'industriel tunisien vise un chiffre d'affaires plutôt ambitieux de 12 millions d'euros en 2019. "Le marché marocain de la pièce injectée recèle un fort potentiel", justifie Kais Bellil. "C'est une opportunité importante de croissance pour l'entreprise mais cela fait également suite aux demandes de certains de nos clients implantés sur place."

En installant une activité d'injection plastique au Maroc, One Tech vise le marché de l'automobile, en fort développement depuis l'arrivée de Renault à Tanger en 2012 et celle future de PSA d'ici 2018. La société tunisienne devrait cibler essentiellement les équipementiers, nombreux à être installé dans la région de Tanger.

Selon les chiffres de la Fédération marocaine de la plasturgie le secteur compte au total 650 entreprises, dont beaucoup de TPE. Il emploie 45 000 personnes pour un chiffre d'affaires estimé à 1,15 milliard d'euros pour 550 000 tonnes de matière transformées.

Sur ce total, la plasturgie automobile compte pour 10%.

La Fédération de la plasturgie anticipe un doublement de l'activité globale du secteur d'ici à 2020. Et One tech va, à son échelle, y contribuer.

Romain Lambic

Un groupe présent sur quatre continents

Le groupe One Tech Holding, cotée à la bourse de Tunis est une entreprise dirigée par Moncef Sellami, la famille possédant la société à plus de 50%. En 2013, l'industriel a réalisé un chiffre d'affaires de 437,7 millions d'euros pour un résultat net de près de 20 millions d'euros. Elle possède de nombreuses antennes en Afrique, mais aussi en Europe, aux États-Unis, au Mexique, au Brésil, au Kazakhstan, en Corée du Sud et en Chine.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle