Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le tueur du Boeing 777 prend son envol

Olivier James

Publié le

Le tueur du Boeing 777 prend son envol

Le ciel toulousain a été traversé jeudi 24 novembre par un redoutable prédateur, l’Airbus A350-1000. Avant ce premier vol, sa mission était déjà définie : dézinguer le Boeing 777, ultra-dominant sur le segment des gros-porteurs biréacteur. Avec ses 366 sièges, cette version allongée de l’A350-900 doit reprendre des parts de marché à l’actuel Boeing 777-300 ER et aux futurs 777-8X et 777-9X. La bataille promet de faire des étincelles, sur un marché estimé à plus de 1 000 milliards de dollars pour les vingt ans à venir. Ceci explique la guerre économique que se livrent les deux avionneurs. Airbus pourrait bientôt dégainer une troisième version, un A350-2000, pour remplumer sa gamme.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle