Le "trustee" de Madoff réclame 975,5 millions de dollars à BNPP

(Reuters) - L'administrateur chargé du dédommagement des victimes de Bernard Madoff réclame près d'un milliard de dollars à BNP Paribas.

Partager

Dans sa plainte déposée jeudi auprès du tribunal des faillites de Manhattan, l'administrateur Irving Picard explique qu'un "feeder fund" de Madoff baptisé Harley International, basé aux Iles Caïman, a en 2008 transféré 975,5 millions de dollars à BNP Paribas Arbitrage SNC, une filiale de la banque française.

Picard ajoute qu'il a bénéficié en novembre dernier d'un jugement favorable contre Harley mais n'a pu récupérer une somme de 1,07 milliard de dollars dont il était redevable par cette décision.

Il ajoute que le droit fédéral des faillites et les lois de l'Etat de New York l'autorisent à récupérer ces 975,5 millions de dollars transférés à la banque française.

BNP Paribas juge dans un email cette plainte sans fondement et ajoute qu'elle entend se défendre énergiquement.

Picard a déposé dans les 1.050 plaintes au nom d'anciens clients de Bernard L. Madoff Investment Securities. La plainte déposée contre BNP Paribas est l'une des ses plus lourdes à l'encontre d'une banque et impliquant un feeder fund de Madoff.

L'administrateur a dit qu'il avait recouvré jusqu'à présent 8,7 milliards de dollars pour les victimes de Madoff.

Jonathan Stempel, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Catherine Monin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS