Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le tribunal donne une seconde chance à MGM

, , , ,

Publié le

Social

Soulagement pour les 270 salariés du groupe MGM France. Alors qu’une liquidation semblait presque inévitable la semaine dernière, le tribunal de commerce de Limoges a accepté, à l’issue de l’audience qui s’est tenue hier, la poursuite des mesures de redressement de l’entreprise.

Cause du retournement : l’aboutissement des négociations entre les délégués du personnel de l’usine de Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle), les clients du site et la Direction départementale du travail.

D’importants efforts ont été consentis par l’équipementier automobile Faurecia, qui finance le plan social à hauteur de 500 000 euros. Résultat : l’ensemble des salariés appelés à partir pourront percevoir une prime extra-légale de 5 500 euros, alors qu’elle n’était pas prévue dans le plan social initial.

Deuxième aspect : la renégociation du prix des pièces et des volumes produits. « Electrolux Arthur Martin et Steelcase nous ont fait savoir que la porte est ouverte sur ce point », explique Manuel Dias, élu CGT à Villers-la-Montagne.

Le fabricant de mobilier de bureau Steelcase s’est par ailleurs engagé à accorder une avance sur trésorerie : le paiement sera ainsi effectué dès la livraison des pièces, ce qui fluidifiera les rentrées d’argent du plasturgiste.

A ce jour, la direction n’a pas répondu à nos sollicitations. Loin d’être terminée, la saga MGM franchira un nouveau cap le 7 décembre prochain, date à laquelle le tribunal de commerce statuera de nouveau sur l’avenir de l’entreprise.

Marie Herbet

 


L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » va être bientôt disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle