Le tribunal de Poitiers suspend le plan social d’Aubade

Partager

Vendredi dernier, le tribunal de grande instance de Poitiers, saisi par procédure de référé par les salariés d'Aubade à Saint-Sabin (Vienne), a ordonné de suspendre « la mise en œuvre du projet de réorganisation de l'entreprise Aubade et des licenciements pour motif économique qui en résulteraient », en attendant le rapport d'expertise demandé dans le cadre du droit d'alerte.

Selon les syndicats, le Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) prévoit la suppression de 104 postes sur 132.

Le tribunal a constaté notamment que l'employeur fait usage « de manœuvres réductrices des droits des représentants des salariés », et « l'employeur s'efforce de museler les représentants des salariés en les privant de l'élaboration conjointe de l'ordre du jour des réunions d'information sur l'avenir de l'entreprise ».

Calida, la maison-mère suisse d'Aubade, avait annoncé le 16 juin dernier le PSE en le justifiant par « la crise économique et la baisse des ventes ».

Aubade, après son rachat par Calida en 2005, avait déjà perdu 140 emplois sur 472 lors d'un premier PSE en 2007, conséquence de la délocalisation de la production en Tunisie. Ce plan avait entraîné la fermeture d'une des deux usines de la marque dans la Vienne.

Le bénéfice net de Calida en 2008 s'est établi à 10,6 millions de francs suisses soit environ 6,7 millions d'euros, en recul de plus de 30 %. Le chiffre d'affaires de la marque Aubade avait reculé de 1,2 %.

L.M.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS