Le Tribunal de l'UE confirme une amende contre Altice

par Foo Yun Chee

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Tribunal de l'UE confirme une amende contre Altice
Le Tribunal de l'Union européenne a confirmé mercredi, tout en la réduisant, une amende infligée en 2018 à l'opérateur télécoms Altice par la Commission européenne pour avoir procédé à l'acquisition de l'opérateur portugais de télécommunications PT Portugal avant le feu vert de Bruxelles. /Photo d'archives/REUTERS/Rafael Marchante

BRUXELLES (Reuters) - Le Tribunal de l'Union européenne a confirmé mercredi, tout en la réduisant, une amende infligée en 2018 à l'opérateur télécoms Altice par la Commission européenne pour avoir procédé à l'acquisition de l'opérateur portugais de télécommunications PT Portugal avant le feu vert de Bruxelles.

Cette décision conforte la Commission européenne qui soupçonne une infraction similaire de la part du groupe américain Illumina pour l'acquisition du fabricant de tests de dépistage du cancer Grail.

Procéder à une acquisition avant l'avis de la CE est une infraction majeure selon les règles de la concurrence de l'UE, qui impose des amendes pouvant aller jusqu'à 10% du chiffre d'affaires total de la société visée.

L'amende initiale infligée à Altice par la Commission était de 125 millions d'euros, la plus importante jamais imposée à ce jour par Bruxelles pour une telle infraction.

Le Tribunal de l'UE a réduit l'amende de 6,22 millions d'euros.

(version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

0 Commentaire

Le Tribunal de l'UE confirme une amende contre Altice

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS