L'Usine Auto

Le Trésor américain a vendu ses derniers titres de General Motors

, , , ,

Publié le

Le Trésor américain a annoncé lundi 9 décembre avoir cédé le reste de ses parts dans le constructeur automobile General Motors, qu'il avait renfloué à grand renforts de fonds publics pendant la crise financière.

Le Trésor américain a vendu ses derniers titres de General Motors

L'Etat fédéral américain a annoncé lundi 9 décembre avoir cédé les dernières actions General Motors qui lui restaient à la suite du sauvetage du constructeur automobile en 2009, une opération qui se solde au total par une perte de quelque 10 milliards de dollars pour le Trésor.

"Avec cette dernière vente de titres GM, un important chapitre de l'histoire de notre pays est maintenant clos", déclaré Jack Lew, le secrétaire au Trésor.

L'Etat américain avait volé au secours du géant automobile au bord de la faillite en 2009 au terme d'un plan de sauvetage de 49,5 milliards de dollars. Ce plan entrait dans le cadre du programme d'aide baptisé TARP ("Trouble Asset Relief Program") destiné aux banques et au secteur automobile en difficulté.

Au total avec l'aide apportée également à Chrysler et à Ally Financial, le volet automobile du programme d'aide est déficitaire d'un peu moins de 15 milliards de dollars, a précisé un responsable du Trésor.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte