Le travail reprend dans les usines Brandt, ex-FagorBrandt

Le travail reprend petit à petit dans les deux usines de Brandt France, ex-FagorBrandt, vendues à l'algérien Cevital. Les premières tables à induction sont sorties des chaînes.

Partager
Le travail reprend dans les usines Brandt, ex-FagorBrandt

La production reprend progressivement dans les usines Brandt (ex-FagorBrandt) de Saint-Ouen, près de Vendôme (Loir-et-Cher), et Saint-Jean-de-la-Ruelle, près d'Orléans (Loiret). "Environ un quart du personnel a repris le travail", témoigne Nathalie Pillet, délégué syndical (CFTC) de l'usine orléanaise, qui emploie environ 500 personnes. Quant à l'usine de Vendôme, elle est plus en avance. "Plus de la moitié du personnel est à son poste depuis lundi. L'atelier est quasiment au complet", ajoute Laurent Prévôt, représentant (CFDT) des quelque 210 salariés vendômois.

Symboliquement, la banderole de l'intersyndicale a été décrochée du fronton de l'usine de St-Jean-de-la-Ruelle la semaine dernière. Et les premières tables à induction sont sorties des chaines. "Il faudra un peu plus de temps pour les fours, qui nécessitent plus de pièces", poursuit la représentante des salariés. A Vendôme, les tables de cuisson à induction, la vitrocéramique, les plaques gaz sont aussi en production.

La direction de Brandt France planche sur la réorganisation des sites. Après le rachat par l'algérien Cevital en avril, plusieurs productions seraient externalisées par le nouveau Brandt France, dont les fours micro-ondes, qui seraient fabriqués à Aizenay (Vendée), par un autre repreneur, Variance Technology. Ce plan de réorganisation devrait être présenté aux salariés à la fin du mois.

Stéphane Frachet

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS