Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le transport aérien français en sous-régime

Olivier James , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse En matière de compétitivité du transport aérien, la France est un peu en dessous de la moyenne européenne, relève un rapport de l’Association du transport aérien international (IATA). En cause, un trop grand nombre de taxes et une réglementation trop lourde.

Le transport aérien français en sous-régime
Comment restaurer la compétitivité du ciel français ?
© Air France

"Le bilan des Assises est nul". A défaut d’être nuancé, le propos a le mérite de la clarté. Et Alain Battisti, président de la Fédération Nationale de l’Aviation Marchande (FNAM) d’enfoncer le clou : "à ce jour, rien n’en est sorti de concret. C’est une occasion ratée de se saisir du problème et d’adopter une stratégie pour le secteur".

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle