Le traitement du diabète, un marché porteur pour les géants de la pharmacie

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le traitement du diabète, un marché porteur pour les géants de la pharmacie

Les grands industriels de la pharmacie se disputent la start-up Amylin, spécialisée dans le traitement du diabète Pourquoi ce marché fait-il saliver les industriels de la pharmacie ? Le Monde livre son analyse dans son édition du mardi 4 juin. Selon le quotidien, si les appétits des géants comme Sanofi sont attisés à la vue de cette start-up, c’est avant tout car le diabète est en forte expansion. 171 millions de personnes sont atteintes de cette maladie dans le monde, elles seront 366 millions en 2030.

Une véritable "épidémie", qualifient les spécialistes. Ce marché représenterait 50 milliards de dollars par an, précise Le Monde, soit 6 % du marché mondial des médicaments. Et si 3 big pharmas (Lilly, Novo Nordisk et Sanofi) se partagent le segment de l'insuline, ils se tournent vers d'autres activités plus rentables. En effet, le prix de l'insuline baisse. Et les laboratoires lorgnent désormais en direction des dispositifs médicaux.

Comme l'écrivait L'Usine Nouvelle en novembre 2011, le marché mondial des systèmes de gestion de l'insuline, notamment les pompes à insuline et les moniteurs continus du glucose, représentait 1,01 milliard de dollars en 2009. Il devrait se développer à un taux de croissance de 12 % par an. Un virage que Sanofi a amorcé en développant sa première gamme de lecteurs de glycémie, dont l'un (au prix de 73 euros) connectable à un iPhone ou un iPod touch. Suite logique, il serait désormais intéressé par Amylin.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS