Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le Train du climat, "la plus grande opération non-parisienne liée à la COP21"

Olivier Cognasse , ,

Publié le

Reportage Le Train du climat a quitté la Gare de Lyon pour débuter son périple de 7000 kilomètres jusqu’au 25 octobre. Après une inauguration avec les ministres Ségolène Royal et Thierry Mandon.  

Les entreprises citées


Crédits : Olivier Cognasse 

Mardi 6 octobre, quai M, gare de Lyon à Paris, un train Mistral de 1969, est stationné et reçoit la visite des parisiens. Ce train vintage a été rebaptisé Train du climat. Initié par la SNCF et un collectif de scientifiques, les Messagers du climat il entame un tour de France de 19 étapes de Paris à Nancy, en passant par Clermont-Ferrand, Lyon, Toulouse, Brest et Lille. Au total, 7 000 kilomètres parcourus en 19 jours.

Ce train exposition, animé et présenté par des chercheurs, propose des wagons thématiques et très pédagogiques, notamment pour les groupes scolaires sur  le changement climatiques, les conséquences et les solutions.

A 18 heures, les discours d’inauguration commencent, malgré l’absence remarquée de Guillaume Pepy, le président de la SNCF, et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education, mais avec la présence remarquée des présentateurs météo de plusieurs chaînes de télévision…

Une petite foule se presse au pied de l’estrade pour écouter le premier discours, celui de Jacques Rapoport, le président de SNCF Réseau, qui parle à propos du Train du climat, de "la plus grande opération non-parisienne liée à la COP21".

Et de rappeler  "le rôle central du train dans la lutte contre le réchauffement climatique", sans oublier de citer plusieurs chiffres. "Un train électrique de fret, c’est l’équivalent de 48 semi-remorques et un tonne de CO2 économisée sur 1000 km". Dans ces conditions, on peut se demander pourquoi la part du train dans le transport de fret est en déclin permanent depuis plusieurs décennies…

 

"Le rôle de la communauté scientifique française"

Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur  et de la Recherche parle d’un "train de la conscience, de la prise de conscience" et souligne "le rôle de la communauté scientifique française" et notamment la présence des experts français au sein de GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat).

Enfin, Ségolène Royal, s’est réjouie de la remise d’un texte de 20 pages (au lieu de 80 pages initialement) par les deux co-présidents des négociations climat de l’ONU, Ahmed Djoghlaf et Dan Reifsnyder, qui servira de base pour parvenir à un accord lors du sommet de Paris. "Un étape très importante a été franchie", après la publication des contributions  de 146 pays pour lutter contre le réchauffement climatique.

Et de rappeler, suite aux pluies diluviennes qui ont frappé la Côte d’Azur, qu’"aucun pays, aucune région n’est à l’abri des phénomènes extrêmes". Elle se félicite de voir que le Train du climat "va traverser les territoires à énergie positive" et demande que l’on sorte de cette idéologie qui veut que la technologie puisse répondre à tous les défis du réchauffement climatique.  Elle met en cause le comportement humain et  "la prédation sur les ressources naturelles". D’où l’importance d’une telle initiative qui est avant tout pédagogique et informative.

Pour finir, elle n’oublie pas de rappeler "l’excellence française" dans les sciences du savoir, les technologies, les grandes entreprises comme la SNCF, avant de citer Georges Perec qui s’interrogeait : "Peut-être le bonheur n’est-il que dans les gares ?" Pour les voyageurs du quotidien, notamment en Ile-de-France, la réponse ne fait pas de doute…

Olivier Cognasse

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle