Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Le toulousain France Ginseng cultive un ginseng français et traçable

,

Publié le

Le toulousain France Ginseng cultive un ginseng français et traçable
France Ginseng cultive son ginseng sous serres photovoltaïques.

Proposer des produits de phytothérapie à base de ginseng 100 % français, en garantissant une traçabilité sur l’ensemble de la filière, telle est l’ambition de France Ginseng. La société, située à Seysses, près de Toulouse (Haute-Garonne), sort les premiers lots d’une gamme de compléments alimentaires (poudres et comprimés) sous la marque Jardins d’Occitanie. Devraient suivre des infusions de feuilles de ginseng, des élixirs et sirops à base de baies. « D’ici trois à cinq ans, nous tablons sur un chiffre d’affaires de 3?millions d’euros et sur un effectif d’environ 15 personnes », annonce Sylvain Latapie, le directeur général de France Ginseng. Apprécié depuis plusieurs millénaires en Asie pour ses propriétés énergisantes, le ginseng Panax CA Meyer est devenu la quatrième plante médicinale la plus consommée en Europe, mais reste encore principalement importé d’Asie (Chine et Corée), où les conditions de culture, de récolte et de transformation restent parfois obscures… Plante de sous-bois, le ginseng a besoin d’ombre et il faut quatre à sept ans pour que son rhizome arrive à maturité. France Ginseng a choisi de produire sous serres photovoltaïques, en partenariat avec la société toulousaine Solvéo Énergie. Trois premiers sites de culture sont équipés, sur un total de 13?hectares, à Seysses et dans les Landes, avec des agriculteurs partenaires. En parallèle, un projet de R & D, Gins’sia, labellisé par le pôle Agri Sud-Ouest Innovation, est engagé avec l’école d’ingénieurs de Purpan afin d’améliorer chaque maillon de la filière. Dans la foulée de sa première récolte, la société se lance dans la valorisation de sa production. Si les premiers lots ont été sous-traités, France Ginseng souhaite se doter de son propre outil de production dans les deux à trois ans. ?? 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle