Le Top 6 des investissements en Centre Val de Loire au premier semestre 2018

Les investissements n'ont pas manqué dans le Centre Val de Loire depuis ce début d'année. Découvrez en détails les sites qui ont accueilli les plus gros montants au premier semestre 2018.

 

Partager

Le Top 6 des investissements en Centre Val de Loire au premier semestre 2018
Catoire-semi double sa surface à Martizay, près de Châteauroux (Indre).

Norgine - 8 millions d'euros dans son usine de Dreux

Le laboratoire néerlandais Norgine Pharma a inauguré le 11 juin de nouvelles capacités industrielles au sein de son usine de Dreux (Eure-et-Loir), en présence de Peter Stein, le PDG de ce groupe d'un millier de personnes, qui s'est dit satisfait de disposer "d'un outil de haute qualité, apte à lancer des produits innovants".

Ce spécialiste des maladies du foie et de l'appareil gastrique a investi 8 millions d'euros. Trois millions d'euros sont spécifiquement dédiés à la fabrication d'une nouvelle version prête à l'emploi du Movicol, son médicament phare de lutte contre la constipation qu'il vend dans toute l'Europe. Norgine a également amélioré ses lignes de conditionnement.

Vallegrain - 5,5 millions d’euros dans une nouvelle usine

Le groupe Vallegrain, contrôlé par la famille Leveau, achève la réhabilitation d'une friche industrielle de 3 500 m² à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir). Dans cet ancien abattoir, ex-AIM, mis à neuf par la communauté de communes pour 4,2 millions d'euros, Vallegrain a regroupé depuis juin toutes ses activités de découpe actuellement dispersées sur ses autres sites : au siège social à Coudray-au-Perche (Eure-et-Loir), sur son abattoir à Chérancé (Sarthe) et sur le carreau de Rungis. Vallegrain va également investir 1,2 million d'euros dans l'équipement de production à Nogent-le-Rotrou.

Catoire-Semi - 4,5 millions d'euros dans une extension

La croissance des ventes dans l'aéronautique et l'automobile a poussé Catoire-Semi à doubler sa surface à Martizay (Indre). Ce fabricant et réparateur d'outils et machines spéciales pour la fonderie, la mécanique et la plasturgie a inauguré le 7 juin une extension de 2 000 à 4 000 m². Représentant 4,5 millions d'euros d'investissement.

Beihao - 4 millions pour implanter ses masques à Amilly

Le taïwanais Beihao, fabricant de masques de beauté, vise le marché européen. Une vingtaine d'emplois est prévue pour le démarrage d'une nouvelle usine à Amilly (Loiret) dans laquelle l'industriel a investi 4 millions d'euros.

Griet - 4 millions pour un nouveau site à Ormes

La PME familiale Griet, spécialisée dans la menuiserie industrielle, emménage dans une nouvelle usine à Ormes, en périphérie d'Orléans (Loiret). L'entreprise a investi environ 4 millions d'euros dans cette augmentation de surface de 60 %.

Pierre Fabre - 2,5 millions d’euros pour installer deux lignes de dentifrice à Gien

L'usine Pierre Fabre de Gien (Loiret) va recevoir cet été 2018 deux nouvelles lignes de production de dentifrices. L'investissement de 2,5 millions d'euros s'ajoute au programme de réorganisation des activités de 17 millions d'euros engagés depuis deux ans visant à spécialiser l'usine voisine de Château-Renard (Loiret) sur le conditionnement.

Désormais, l'usine de Gien, qui répond aux normes de sécurité sanitaire ISO 13485 (dispositifs médicaux), assure l'essentiel de la production des dentifrices Elgydium pour l'ensemble du groupe, en lien avec le centre de R&D à Toulouse.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

ARTICLES LES PLUS LUS