Le terminal méthanier Antifer déclaré d’intérêt général

Implantation

Partager

Porté par la société Gaz de Normandie, le projet de terminal méthanier de Saint-Jouin-Bruneval en Seine-Maritime, vient d’être déclaré « Projet d'intérêt général ».

Selon la préfecture, «[Cet arrêté] s’appuie sur la décision du ministre d'État, du ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire en date du 24 mars 2009 arrêtant le principe et les conditions de réalisation de ce projet.

Cet arrêté préfectoral entraîne la prise en compte du terminal méthanier dans les documents d’urbanisme approuvés ou en cours, notamment le plan d'occupation des sols et le projet de plan local d'urbanisme de la commune de Saint-Jouin-Bruneval ainsi que le schéma de cohérence territoriale du Pays des Hautes Falaises (auquel est intégrée la commune, ndlr). L’évolution des documents d’urbanisme, pour rendre possible le projet de terminal, pourra être réalisée de manière volontaire par la commune de Saint-Jouin-Bruneval ou, à défaut, par l'État ».

Gaz de Normandie (GdN) est une société formée des français Poweo (34%) et CIM, Compagnie industrielle et maritime, (17%), de l’allemand E.ON Ruhgas (24,5%) et de l’autrichien Verbund (24,5%).

Cependant, le groupe autrichien Verbund, qui vient de racheter les parts de Charles Beigbeder dans Poweo, 1er actionnaire de Gaz de Normandie, va devenir par un système d’acquisition des parts, chef de file du projet de terminal méthanier.

Ce projet, une usine de regazéification d’une capacité annuelle d’expédition de 9 milliards de mètres cubes, représente un investissement de 700 millions d’euros et pourrait être opérationnelle entre 2013-2014.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS